Published On: jeu, Avr 12th, 2018

ABRAHAM HANIBAL, L’AÏEUL NOIR DE POUCHKINE

51988SP052L._Je compte voir encore mon vieux nègre de Grand-Oncle qui, je suppose, va mourir un de ces quatre matins et il faut que j’aie de lui des mémoires concernant mon aïeul.  » L’aïeul, évoqué dans cette lettre de Pouchkine, n’est autre qu’Abraham Hanibal arraché de sa terre natale au nord de l’actuel Cameroun, et arrivé en Russie à l’âge de huit ans en 1704. Hanibal devint le fils adoptif puis le collaborateur du tsar Pierre le Grand. En 1723, il accède au grade de capitaine de l’armée française. Il devint ensuite sous le règne de l’impératrice Élisabeth, l’une des plus importantes personnalités de l’empire russe. Marié à Christine-Régine de Schoëberg, issue de la noblesse suédoise, il aura sept enfants dont l’un, Joseph, sera le grand-père de Pouchkine. La contribution d’Abraham Hanibal au développement technique et militaire de la Russie du XVIIIe siècle est considérable. Il fut général en chef de l’armée impériale russe, directeur général des fortifications et chef du corps des ingénieurs. Il écrivit en 1726 un volumineux ouvrage de géométrie et de fortifications destiné aux élèves ingénieurs. C’est lui qui introduisit l’enseignement de l’architecture civile dans les écoles d’ingénieurs militaires de Russie.

Acheter le livre:

Leave a comment

You must be Logged in to post comment.

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

[chatroom]

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta