Published On: jeu, Déc 28th, 2017

COMPARAISON ENTRE LES VERSIONS EGYPTIENNE ET BIBLIQUE DE L’EXODE

Manéthon, un prêtre égyptien cité par Flavius Josèphe écrit (vers -280):

Les hommes enfermés dans les carrières souffraient depuis assez longtemps, lorsque le roi, supplié par eux de leur accorder un séjour et un abri, consentit à leur céder l’ancienne ville des Pasteurs [Hyksos], Avaris, alors abandonnée. Cette ville, d’après la tradition théologique, est consacrée depuis l’origine à Typhon [Seth/Baal]. Ils y allèrent et, faisant de ce lieu la base d’opération d’une révolte, ils prirent pour chef un des prêtres d’Héliopolis nommé Osarseph et lui jurèrent d’obéir à tous ses ordres. Il leur prescrivit pour première loi de ne point adorer de dieux, de ne s’abstenir de la chair d’aucun des animaux que la loi divine rend le plus sacrés en Égypte, de les immoler tous, de les consommer et de ne s’unir qu’à des hommes liés par le même serment. Après avoir édicté ces lois et un très grand nombre d’autres, en contradiction absolue avec les coutumes égyptiennes, il fit réparer par une multitude d’ouvriers les murailles de la ville et ordonna de se préparer à la guerre contre le roi Aménophis [?]. Lui-même s’associa quelques-uns des autres prêtres contaminés comme lui, envoya une ambassade vers les Pasteurs chassés par Tethmôsis [Ahmosis], dans la ville nommée Jérusalem, et, leur exposant sa situation et celle de ses compagnons outragés comme lui, il les invita à se joindre à eux pour marcher tous ensemble sur l’Égypte. Il leur promit de les conduire d’abord à Avaris, patrie de leurs ancêtres, et de fournir sans compter le nécessaire à leur multitude, puis de combattre pour eux, le moment venu, et de leur soumettre facilement le pays. Les Pasteurs, au comble de la joie, s’empressèrent de se mettre en marche tous ensemble au nombre de 200000 hommes environ et peu après arrivèrent à Avaris. Le roi d’Égypte Aménophis, à la nouvelle de leur invasion, ne fut pas médiocrement troublé, car il se rappelait la prédiction d’Aménophis, fils de Paapis. Il réunit d’abord une multitude d’Égyptiens, et après avoir délibéré avec leurs chefs, il se fit amener les animaux sacrés les plus vénérés dans les temples et recommanda aux prêtres de chaque district de cacher le plus surement possible les statues des dieux (…) Lui-même passa (le Nil) avec les autres Égyptiens, au nombre de 300 000 guerriers bien exercés, et rencontra l’ennemi sans livrer pourtant bataille; mais pensant qu’il ne fallait pas combattre les dieux, il rebroussa chemin vers Memphis, où il prit l’Apis et les autres animaux sacrés qu’il y avait fait venir, puis aussitôt, avec toute son armée et le peuple d’Égypte, il monta en Éthiopie; car le roi d’Éthiopie lui était soumis par la reconnaissance. Celui-ci l’accueillit et entretint toute cette multitude à l’aide des produits du pays convenables à la nourriture des hommes, leur assigna des villes et des villages suffisants pour les treize ans d’exil imposés par le destin à Aménophis loin de son royaume, et n’en fit pas moins camper une armée éthiopienne aux frontières de l’Égypte pour protéger le roi Aménophis et les siens. Les choses se passaient ainsi en Éthiopie. Cependant les Solymites [ceux de Salem] firent une descente avec les Égyptiens impurs et traitèrent les habitants d’une façon si sacrilège et si cruelle que la domination des Pasteurs paraissait un âge d’or à ceux qui assistèrent alors à leurs impiétés. Car non seulement ils incendièrent villes et villages, et ne se contentèrent pas de piller les temples et de mutiler les statues des dieux, mais encore ils ne cessaient d’user des sanctuaires comme de cuisines pour rôtir les animaux sacrés qu’on adorait, et ils obligeaient les prêtres et les prophètes à les immoler et à les égorger, puis les dépouillaient et les jetaient dehors. On dit que le prêtre d’origine héliopolitainne qui leur donna une constitution et des lois, appelé Osarseph [Aaousseré-Apopi], du nom du dieu Osiris adoré à Héliopolis, en passant chez ce peuple changea de nom et prit celui de Moïse.

 COMPARAISON ENTRE LA VERSION ÉGYPTIENNE ET BIBLIQUE DE L’EXODE

Version égyptienne de l’ExodeVersion israélite de l’Exode
Le pharaon Séqenenrê est mort en mai 1533, selon la chronologie égyptienne datée par l’astronomie.Ce pharaon est mort vers le 1er Iyyar(10 mai 1533), selon la chronologie du texte massorétique.
Les anciens Égyptiens ont toujours refusé de mentionner les éclipses(car présage de mort).Le pharaon est mort lors de l’éclipse totale de soleil (Ézéchiel32:2,7,8; Isaïe 51:9,10) du 10 mai 1533.
Séqenenrê est mort de façon violente comme le prouve le piteux état de son corps mal momifié.Ce pharaon est mort enseveli dans la mer Rouge(Psaumes 136:15).
Le pharaon combattait avec les ennemis dans l’eau de Yat-Desoui lorsqu’il est monté brutalement au ciel au lieu appelé Pi-Kharoti (inscription du naos 2248).Le pharaon est mort à Pi-Hahirot (Exode14:9) englouti par la mer Rouge en voulant combattre les Israélites (Exode 14:23).
Après sa mort à Pi-Kharoti le pharaon prend la forme d’un crocodile (inscription du naos 2248).Le pharaon est symbolisé par un monstre marin aux mâchoires redoutables (Ézéchiel29:3,4).
La Stèle de Kamosis et le relief d’Ahmosis à Abydos illustrent le rôle important joué par les chars de guerre.Pharaon fit atteler son char et emmena son armée. Il prit six cents des meilleurs chars (Exode14:6,7).
Iahmès Sapaïr,le fils aîné de Séqenenrê, est mort peu de temps avant lui, à l’âge de 10 ans, selon la taille de sa statue commémorative.Les fils premiers-nés, y compris celui du pharaon, sont morts au moment de la Pâque du 14 Nisan(Exode11:5, 12:12), soit le 24 avril 1533.
L’Égypte est attaquée à la tombée de la nuit, il y a une grande révolution dans la résidence et une affliction sur la terre (naos 2248).La mort des premiers-nés débute à minuit ce qui provoque une grande clameur en Égypte (Exode12:29,30).
La capitale des Hyksos était Avaris dans la « prairie de Djaou [Tanis] »Les Israélites résidaient principalement dans la campagne de Tanis(Psaumes 78:12,43).
Les chefs Hyksos résidant à Avaris,près de Tanis,étaient vassaux des rois d’Égypte à Lisht/Memphis.Les princes de Tanis et de Memphis(Isaïe 19:13), issus des tribus israélites, étaient désapprouvés.
La capitale de la Basse Égypte était Memphis,puis Ity-Taoui(Lisht), avant la XVIIIe dynastie.La ville entrepôt Ramsès, construite par les Israélites, était près de Memphis(Exode12:30,31).
Lorsque « Apopis attaqua l’Égypte » le pharaon résidait à Memphis selon l’inscription du naos 2248.Le pharaon résidait près de Ramsès, une ville entrepôt (Exode12:31-37), soit à Fostat[près de Memphis]selon Flavius Josèphe.
Après son départ d’Égypte, le roi Apopi devint le prince du Retenou[Palestine]selon la Stèle de Kamosis.Moïse retourna en Canaan pour guider les Israélites dans le Sinaï (Exode18:1; Deutéronome 34:1).
Séqenenrê qui s’est opposé à Apopi lui reprochait d’être un strict monothéiste!Le premier commandement de Moïse concerne l’unicité de Dieu (Exode20:3).
Le plus ancien témoin du tétragramme est un écusson égyptien (temple de Soleb): « pays [envoétés] des Shasouceux de Y-h-w3 [prononcé conventionnellement Yehoua' ».Le pharaon de Moïse ne reconnaissait pas l’autorité de Jéhovah (Exode5:2). Moïse connaissait le nom de Dieu, puisque sa mère s’appelait Yokébed (Exode 6:20), ce qui signifie « Yo[wah] est gloire ».
Selon la reine Hatshepsout, le dieu des Hyksos était une abomination pour les dieux d’Égypte. Toutes les représentations [Seth/Baal]du Dieu d’Apopi ont été martelées, après son départ d’Égypte.Chacune des 10 plaies visait un dieu égyptien et a impliqué le clergé égyptien qui a cherché à s’y opposer au début, mais a été ridiculisé après la 3e plaie (Exode7:11,22; 8:18,19).
La pestilence est à travers le pays, le sang est en tout lieu (…) Vraiment le Fleuve est du sang! Pourtant, on en boit, quand on en est écarté en tant qu’homme, on a soif d’eau (Admonitions 2:5,6,10).Les eaux qui sont dans le Fleuve se changèrent en sang.Les poissons du Fleuve crevèrent et le Fleuve s’empuantit et les Égyptiens ne purent plus boire d’eau du Fleuve; il y eut du sang dans tout le pays d’Égypte (Exode7:20-21).
La terre ne s’illumine pas à cause de cela (…) Le prêtre pur est assis derrière les murs des ateliers contenant les statues des Faucons et des Vautours et passe le temps sans lumière(Admonitions 9:11,14).[Quand] les dieux firent venir du ciel une tempête de pluie, avec obscurité dans la région occidentale et le ciel se couvrit sans arrêt [9 jours selon l’inscription du naos 2248] (…) pendant qu’aucune torche ne pouvait illuminer les Deux Terres(Stèle de la tempête).Étends ta main vers le ciel et que des ténèbres palpables recouvrent le pays d’Égypte. Moïse étendit la main vers le ciel et il y eut d’épaisses ténèbres sur tout le pays d’Égypte pendant 3 jours. Les gens ne se voyaient plus l’un l’autre et personne ne se leva de sa place pendant 3 jours, mais tous les Israélites avaient de la lumière là où ils habitaient(Exode10:21-23).
Vraiment, les portes, les colonnes, les cloisons brélent, mais l’enceinte du palais du Pharaon qu’il soit en vie, épanoui et en santé, est stable et durable (Admonitions 2:10,11).La foudre frappa le sol, et Yhwh fit tomber la grêle sur le pays d’Égypte. Il y eut de la grêle et le feu jaillissait au milieu de la grêle (Exode9:22,23).
Vraiment, les animaux, leurs cœurs pleurent, le bétail déplore l’état du pays (Admonitions 5:5,6).Yhwh frappera tes troupeaux qui sont dans les champs, les chevaux, les ânes, les chameaux, les bœufs et le petit bétail d’une peste très grave (Exode9:3).
Vraiment, les arbres sont abattus, leurs branches sont dénudées (…) Vraiment, on mange de l’herbe, que l’on ingère avec de l’eau, car on ne trouve plus de graines, de plantes, de volailles, et on vole les fruits de la bouche des porcs. On ne dira plus: « c’est agréable pour toi cela plus que pour moi » à cause de la famine. Vraiment le blé périt sur chaque chemin (Admonitions 4:14; 6:1-3).La grêle frappa toutes les herbes des champs et brisa tous les arbres des champs (…) [les sauterelles] couvrirent toute la surface du pays et le pays fut dévasté. Elles dévorèrent toute l’herbe du pays et tous les fruits des arbres qu’avait laissés la grêle; rien de vert ne resta sur les arbres ou sur l’herbe des champs, dans tout le pays d’Égypte (Exode9:25; 10:15).
La mort ne manque pas, le linceul gémit, car personne ne s’approche de lui. Vraiment, des milliers de morts sont enterrés dans le Fleuve, le flot est leur sépulcre. Ce qui advient en fait: la place de purification est le flot du Fleuve** (…) Vraiment, les hommes et les femmes conscients sont rares. On ne cesse de jeter à terre son frère en tout lieu (…) Que faire, face à la situation présente? Tout n’est que ruine! Vraiment, le rire s’est éteint, il n’existe plus. Les gémissements se répandent dans tout le pays, mêlés aux lamentations (…) Vraiment, les enfants des nobles sont jetés contre les murs, les enfants sont arrachés au cou de leur mère pour être déposés sur une hauteur où ils mourront. Khnoum se lamente de sa faiblesse. Vraiment, les cadavres qui se trouvaient dans la place pure sont abandonnés sur une butte(Admonitions 2:6,7,13; 3:13,14; 4:3,4).Au milieu de la nuit, Yhwh frappa tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, aussi bien le premier-né de Pharaon qui devait s’asseoir sur son trône, que le premier-né du captifdans la prison et tous les premiers-nés du bétail. Pharaon se leva pendant la nuit, ainsi que tous ses serviteurs et tous les Égyptiens, et ce fut en Égypte une grande clameur car il n’y avait pas de maison où il n’y eut un mort (Exode12:29,30). **La Stèle de la tempête note aussi que: chaque maison et chaque habitation qu’ils atteignirent périrent et ceux en elles moururent, leurs corps flottant sur l’eau comme des esquifs de papyrus, même dans les portes et les appartements privés. Le grand nombre de morts dans un court laps de temps a dé obliger les Égyptiens à les « inhumer » dans le Nilà cause du manque de sépulcres.
Vraiment, les pauvres sont devenus les riches, celui qui ne pouvait même pas fabriquer ses propres sandales possède à présent une grande quantité de biens (…) Les étrangers du dehors sont venus en Égypte (…) Vraiment, l’or, le lapis-lazuli, l’argent, la turquoise, la cornaline, l’améthyste, le porphyre vert, toutes pierres et minéraux précieux ornent le cou des servantes alors que les nobles dames vénérables errent à travers le pays. Les maîtresses de maison clament: « Nous voulons manger! » (Admonitions 2:4,5; 3:1-3).Parle donc au peuple pour que chaque homme demande à son voisin, chaque femme à sa voisine, des objets d’argent et des objets d’or (…) Les Israélites firent ce qu’avait dit Moïse et demandèrent aux Égyptiens des objets d’argent, des objets d’or et des vêtements.Yhwh fit que le peuple trouvât grâce aux yeux des Égyptiens qui leur prêtèrent [contre de la nourriture?]. Ils dépouillèrent les Égyptiens (Exode11:2; 12:35,36).
Tani était la sœur d’Apopi.Miriam était la sœur de Moïse(Nombres 26:59).
Apopi fut le seul Hyksos que les Égyptiens ont traité comme un pharaon à part entière (nsw bity).Moïse fut adopté comme fils de pharaon et a possédé les trésors de l’Égypte (Hébreux 11:24-26; Actes 7:21).
Apopi a régné 40 ans, selon le Canon de Turin.Moïse a passé 40 ans en Égypte (Actes 7:23) et fut un très grand personnage dans ce pays (Exode11:3).
Le nom de naissance Apopi ne signifie rien en égyptien, mais « très beau » en hébreu. Selon le prêtre égyptien Manéthon(Contre ApionI:250,265,286), Moïse était le nom qu’il portait en Palestine, mais ce roi hyksos s’appelait Osarsephen Égypte (forme grecque déformé de Aaouserré-Apopi).Moïse était très beau à sa naissance (Actes 7:20) ainsi Apopi,qui signifie « magnifique »en hébreu (voir Jérémie 46:20, la ville de Joppé signifie aussi « beauté »), fut son nom de naissance, puis à l’âge de 3 mois il a reçu un nom de baptême égyptien Mou-sa« fils d’Eau », hébraïsé en Moshé(Exode2:2,10).
Herit, une fille de pharaon, était associée à Apopi.Une fille de pharaon adopta Moïse(Exode2:10).
Les noms de couronnement d’Apopi étaient Aaqenré « Grand et brave comme Râ » puis Aaouserré »Grand et puissant comme Râ ».Moïse était un très puissant personnage aux yeux des Israélites et des Égyptiens (Exode11:3; Actes 7:22).
Yeneses était le fils de Khyan, le roi Hyksosqui précéda Apopi,mais qui paradoxalement ne régna pas.Jannès(2Timothée 3:8,9), un Israélite en vue, s’est opposé à Moïse lors de son départ pour la Palestine.
Les forces égyptiennes sont entrées dans Avaris le II Shemou de l’an 11 [de Séqenenrê], selon le papyrus Mathématique Rhind, soit en juin -1533.Les Israélites sont arrivés devant le désert de Sîn le 15 Iyyar(Exode16:1), soit le 25 mai 1533, 15 jours après la mort du pharaon.
Selon la palette du scribe Atjou de Medinet al-Fayoum (Berlin Inv. 7798), Thot [le dieu des sciences], lui-même, avait instruit le roi Apopi.Moïse(1613-1493) a été instruit dans la sagesse des Égyptiens (Actes 7:22), jusqu’à l’âge de 40 ans, et était devenu fort à leurs yeux (Exode2:11).

Historiquement, Seth est le Dieu unique d’Avaris capitale des Hyksos et Amon-Rê est le Dieu de Thèbes. Le Pharaon Kamoses va s’attaquer au vieux roi Hyksos Apopi (Apophis) pour la réunification du pays et chasser les envahisseurs indo-européens de l’Egypte.(-1581-1541).
Après la mort brutale de Kamosé c’est Ahmès I qui lui succède et rejette définitivement les Hyksôs en dehors des frontières de l’Égypte et accomplit le sema ta wy, l’unification des deux terres.(Haute et Basse Egypte). Moise en guidant les « siens » hors d’Egypte tient le « ouas » le sceptre des égyptiens, orné à son extrémité supérieure de la tête de Seth. Seth est le Dieu unique adopté par les Hyksos (indo-européens) et lorsque dans les épreuves du désert certains se mirent à adorer le Dieu rival égyptien Amon (Taureau) symbolisé par un veau d’or, Moise fut pris d’une grande colère et brisa les tablettes de la Loi…

Leave a comment

You must be Logged in to post comment.

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

[chatroom]

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta