Published On: lun, Oct 24th, 2016

COSMOGONIE DES DOGONS EXPLIQUEE PAR NTUMUA MASE

Avant toute chose était AMMA (Etre Suprême) et il ne reposait sur rien. L’Oeuf en boule d’AMMA était clos mais fait de quatre parties, dites « clavicules » ; elles-mêmes ovoïdes et comme soudées les unes aux autres. En vérité les quatre clavicules étaient la préfiguration des quatre éléments : l’eau (dji), l’air (ono), le feu (yau) et la terre (minne).

AMMA commença par tracer en lui-même le plan du monde et de son extension, sous forme de 266 signes ou « paroles », classées en 22 catégories et connotant tous les êtres et les choses qui devaient être ensuite réalisés dans la matière.

AMMA créa un premier monde …je ferme cette parenthèse.

AMMA décida de créer un autre monde ayant pour base l’homme et formé selon une technique de mélange et de brassage des quatres éléments, AMMA entreprit donc de dessiner un nouveau plan de création.

En brassant les quatre éléments, AMMA provoqua à l’intérieur de la graine de « po » l’apparition de sept vibrations. Conçu comme la somme de trois (chiffre masculin) et de quatre (chiffre féminin), le nombre sept affecté aux vibrations faisait ressortir la structure fondamentale de l’être, commune à Dieu et à ses créatures, à savoir une union gémellaire entre la masculinité et la féminité.

AMMA créa ensuite les autres céréales et d’abord les huit principales d’entre elles, comme témoins de la fécondité et de la capacité de reproduction (ou parole) placées dans le « po ». Elles préfigurent les huit ancêtres primordiaux des tribus Dogons.

Après la formation des graines, AMMA créa, au sein du même « po » et sous forme de poissons silures (anagonno), les premiers êtres proprement vivants. Appelés NOMMO ANAGONNO, ces silures célestes furent les prototypes de l’homme.

AMMA entreprit de façonner quatre couples de jumeaux mixtes :

– les deux jumeaux mâles du placenta du haut, qui portent respectivement les noms de NOMMO DIE (Grand Nommo) et de NOMMO TITIYYAYNE (Messager du Nommo), resteront au ciel auprès d’AMMA. Le premier, en tant  que « REGISSEUR » du Ciel-Atmosphère, sera son GRAND PRETRE ; quant au second, il sera comme l’EXECUTEUR des hautes oeuvres du premier et, à ce titre, son SACRIFICATEUR.

– à l’un des jumeaux mâles du placenta du bas, on donnera l’appellation de NOMMO SEMI (Nommo sacrifié). Appelé OGO sous sa forme de NOMMO ANAGONNO, le quatrième jumeau sera le futur « Renard Pâle ».  A la différence des trois autres, il ne sera jamais représenté comme poisson car,  avant même d’avoir atteint son achèvement, il bousculera de fond en comble le plan d’AMMA.

OGO manifesta son impatience pendant que AMMA créa a « jumelle ». OGO se révolta  et se mit en quête sans attendre les réalisations de AMMA.

OGO bouleversa toutes les règles, se mit alors en mouvement dans l’intention de surprendre les secrets de l’univers en formation.

OGO guettait les semences d’AMMA, pour s’en emparer, les utiliser à son profit et être fécond comme son créateur. OGO voulait voir la création d’AMMA et connaitre ses secrets.

Après la formation de la terre étant le placenta de OGO, ce dernier en pénétrant dans la terre, matière de son placenta, s’unissait avec sa mère et, par là, comettait un acte d’une telle gravité qu’il allait contribuer largement à compromettre l’ORDRE DU MONDE.

OGO par cette union engendra des êtres appelés YEBAN. qui naquirent incomplets et incestueux  comme leur père OGO. Les YEBAN engendrèrent par la suite les êtres appelés ANDOUMBOULOU.

Pour y remédier de l’accumulation des fautes d’OGO, AMMA pensa d’abord à une troisième création mais AMMA décida de purifier cette deuxième création.

AMMA décida de sacrifié le frère jumeau d’OGO appelé NOMMO SEMI étant lui même pur.

AMMA désigna comme sacrificateur le NOMMO TITIYAYNE.

Mais NOMMO TITIYAYNE veillait et alors OGO s’enfuyait  vers la terre, il lui trancha le prépuce avec les dents. Tombant sur le placenta du NOMMO sacrifié (NOMMO SEMI), le sang de la circoncision d’OGO donnera naissance à la planète Mars.

Un nouveau destin commence alors pour OGO car à peine a-t-il atterri sur la terre, AMMA le transforma en YURUGU (le renard pâle).

Après avoir pétri le NOMMO SEMI après son sacrifice, AMMA pétrit aussi avec la matière du placenta les premiers ancêtres des hommes : quatre jumeaux mâles et leur quatre jumelles. Appelés UNUM (fils du NOMMO), ils sont aussi connus sous les noms : AMMA SEROU et sa jumelle GO SA ; LEBE SEROU, BINOU SEROU, DYONGOU SEROU et leurs jumelles : YA SA.

Les UNUM furent d’abord créés sous la formes de poissons silures, forme qui sera également celles des hommes actuels au stade du fœtal.

Puis l’Arche d’AMMA se posa de nuit sur la terre. Après NOMMO, tous les êtres qui se trouvaient dans l’Arche descendirent successivement (les animaux domestiques, les animaux sauvages, les oiseaux, les poissons, les hommes, les plantes, les céréales).  C’est alors que les hommes assistèrent au premier lever du soleil. Ce dernier sortir à l’Est et éclaira l’univers jusqu’alors plongé dans une totale obscurité.

Puis l’Humanité se développa et la vie s’organisa sur la terre selon les instructions du Grand Nommo : NOMMO DIE et de son sacrificateur NOMMO TITIYAYNE. C’est le NOMMO SEMI avec sa jumelle qui vint plus tard instruire les hommes de la terre.

La BUKONGO parle aussi du ELIMA OLONGO qui en vérité est le OGO des Dogons qui bouleversa l’ordre de l’Univers.

SOURCE: http://mbutamassee.afrikblog.com/archives/2011/05/22/21198096.html

Acheter un livre sur la cosmogonie Dogon:

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Articles du site

CHATROOM

[chatroom]

Recherchez et achetez un produit!

Méta