Published On: jeu, Mar 2nd, 2017

LE KUNDALINÎ YOGA ET LA GESTION DU STRESS AU QUOTIDIEN

Le Kundalinî Yoga est un Yoga riche et puissant, parfois appelé « Yoga de la Conscience », car il permet d’éveiller, progressivement, l’énergie/conscience potentiellement présente en chacun de nous.

Le terme Yoga signifie « union », « lien ».

Il s’agit, par la pratique régulière d’exercices spécifiques, de rétablir en nous l’unité : corps/esprit, conscience (Shiva, l’observateur immobile et éternel) / énergie créatrice et changeante(Shakti), ou encore conscience individuelle/conscience universelle.
Le Yoga aide à rétablir la relation, la relation à soi, la relation à la partie la plus élevée de soi.

Le Kundalinî Yoga
Il existe de nombreuses formes de yoga : Hatha Yoga, Karma Yoga, Bhakti Yoga, Nîdra Yoga …

Le Kundalinî Yoga se distingue par son aspect dynamique, et par la richesse et la puissance des techniques utilisées.
Il offre des outils particulièrement adaptés à la gestion du stress et de la négativité que nous rencontrons dans nos vies quotidiennes, et nous aide à retrouver rapidement notre centre et la paix intérieure.

Sur le plan physique, le Kundalini Yoga permet de renforcer peu à peu le corps, de dynamiser les systèmes circulatoire, respiratoire, digestif, endocrinien, nerveux (résistance au stress), immunitaire (stimulation des capacités d’auto-guérison).

Sur le plan psychologique, il permet de faire l’expérience et d’installer en soi la tranquillité et la force intérieure dont nous avons besoin au quotidien (pacification mentale et émotionnelle).

A un niveau plus avancé, il permet d’élargir son champ de conscience et de développer son Soi le plus élevé (connexion à l’être intérieur, ouverture du coeur, expérimentation de la paix et de la joie)

Le Kundalini Yoga fournit de très nombreuses techniques qui sont accessibles à tous, quels que soient l’âge, l’état de santé ou les handicaps. Il n’est pas une thérapie, ni un traitement médical. En cas de problème de santé, veuillez consulter un médecin, suivre ses prescriptions, et en informer le professeur.

Le Kundalini Yoga ne requiert aucune adhésion à un système philosophique ou religieux, et serait plutôt enclin à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent.

YogiJi---1991Biographie de Yogi Bhajan, l’homme qui nous a enseigné le Kundalini Yoga

A la fin des années 60, Harbhajan Singh, originaire du Punjab, dans le nord-ouest de l’Inde était officier des douanes à l’aéroport de New Delhi. Il voyait défiler les hippies qui étaient venu chercher quelque chose en Orient et qui repartaient les poches vides après avoir été « pillés » par les indiens. En 1968, il a alors décidé de quitter son poste de l’aministration fiscale pour aller en Amérique du Nord enseigner à tous ces gens ce qu’ils étaient venus chercher en Inde.
Harbhajan Singh était Maître de Kundalini Yoga depuis l’age de 16 ans. Devenu Yogi Bhajan, il s’est installé alors en Californie en 1969 et a enseigné le yoga principalement aux hippies pour les sortir de la drogue.

Yogi Bhajan est décédé le mercredi 6 octobre 2004 à 21 heures dans sa maison d’Espagnola – USA. Il avait 75 ans depuis le 26 août. Yogi Bhajan était Maître de Kundalini Yoga et Mahan Tantrique.

Yogi Bhajan décida de dévoiler les techniques du Kundalini Yoga au plus grand nombre et commença à l’enseigner à l’Université de Californie de Los Angeles (U.C.L.A.) dès 1969.

Il créa la fondation 3HO (Healthy, Happy, Holy Organisation) qui vise à harmoniser les êtres sur les plans physique, mental et spirituel, grâce à la technique millénaire du Kundalini Yoga.

En tant que Mahan Tantrique, Maître vivant enseignant le Tantra Blanc, Yogi Bhajan a aidé d’innombrables femmes et hommes à se sortir de leurs peurs et insécurités, et leur a donné de solides fondations pour leur mariage et leur famille.

En tant qu’homme de religion Sikh, il a été honoré du titre de « Siri Singh Sahib », le chef religieux et l’autorité administrative du Dharma Sikh pour l’hémisphère ouest, le Japon et l’Asie Mineure. A ce titre, il fut également co-président du parlement mondial des religions.

Sa maîtrise de la science yogique, sa compréhension intuitive de la nature humaine et son approche directe, loyale et compatissante de problèmes réels de la vie, l’ont éminemment qualifié comme un instructeur que l’histoire n’oubliera pas.

Yogi Bhajan a voyagé continuellement de par le monde, dormant très peu pendant de nombreuses années, enseignant le Kundalini Yoga et le Tantra Blanc.

Son but n’était pas d’avoir une foule « d’élèves », mais de former des « professeurs » de Kundalini Yoga afin que la technique du Kundalini Yoga soit la plus répandue possible pour aider la planète à vivre en paix dans une époque qui allait devenir de plus en plus chaotique.

Les différents exercices et postures:

1) Posture de l’archer : debout, la jambe droite pliée devant vous de façon que le genou soit à l’aplomb des orteils. La jambe gauche est tendue derrière vous, le pied à plat sur le sol, formant un angle de 45 degrés par rapport à l’autre pied. Levez le bras droit tendu devant vous, parallèle au sol, et fermez le poing comme si vous attrapiez un arc. Tirez le bras gauche vers l’arrière comme si vous tendiez la corde de l’arc, le poing au niveau de l’épaule. Sentez une tension en travers de la poitrine. Regardez devant vous et fixez votre regard sur l’horizon, au-dessus du poing. Tenez la posture pendant 3 à 5 minutes, puis changez de jambe et de bras et répétez l’exercice.

2) Allongez-vous sur le dos immédiatement après. Joignez les chevilles ensemble, et levez les deux jambes à 60 centimètres du sol. Gardez la posture pendant 1 à 3 minutes, en respirant longuement et profondément.

3) Posture de la sauterelle : allongez-vous sur le ventre. Fermez les deux poings avec les pouces à l’intérieur et placez-les sous l’abdomen, entre les hanches, près du pubis. Gardez les chevilles jointes et les jambes tendues, levez-les aussi haut que possible et tenez la posture pendant 3 minutes.

4) Posture de l’arc : toujours sur le ventre, attrapez les chevilles fermement. Redressez le buste et levez les cuisses du sol en cambrant le dos, en tirant sur les chevilles pour équilibrer. Tenez la posture pendant 2 à 3 minutes.

5) Debout, les pieds espacés de 60 centimètres. Touchez le sol devant votre pied gauche avec votre main droite. Le bras gauche est tendu vers le ciel, vers l’arrière. Redressez-vous et changez de côté. Continuez alternativement avec une respiration longue et profonde. Sur l’inspiration, revenez bien droit, et touchez le pied sur l’expiration. Répétez 25 fois de chaque côté.

6) Debout, les pieds écartés de 15 centimètres. Penchez-vous vers l’avant en amenant les mains à plat sur le sol sur l’expiration (6 A). Inspirez en vous redressant et en vous cambrant vers l’arrière, les bras tendus au-dessus de la tête (6 B). Continuez 25 fois.

7) Debout, les pieds espacés de 15 centimètres. Inclinez-vous sur le côté gauche en étirant le bras droit au-dessus de la tête. Changez de côté en douceur. Inspirez en vous penchant d’un côté, expirez en vous redressant. Ne laissez pas le corps pencher vers l’avant ni vers l’arrière. Continuez 25 fois de chaque côté.

8) Assis, les jambes tendues devant et largement écartées. Attrapez fermement le gros orteil de chaque pied avec les index, les pouces pressant l’ongle des gros orteils. Inspirez en cambrant les reins pour étirer la colonne vertébrale. Expirez en amenant le front sur un genou. Inspirez en vous redressant, et expirez en touchant l’autre genou avec la tête. Continuez alternativement 25 fois de chaque côté. Inspirez au centre, restez poumons pleins et expirez.

9) Même posture, mais vous joignez les jambes ensemble, tenant toujours fermement les gros orteils. Inspirez en cambrant les reins, expirez en tirant la tête vers les genoux. Continuez 25 fois ce mouvement.

10) Posture de la charrue : allongez-vous sur le dos. Levez lentement les jambes au-dessus de la tête, jusqu’à ce que les pieds touchent le sol derrière vous. Les bras sont tendus derrière la tête, les doigts pointés en direction des orteils, ou attrapant les orteils. Gardez l’arrière des genoux tendu, et les orteils dirigés vers la tête. Relaxez-vous pendant 5 minutes dans cette posture. Puis lentement, ramenez les jambes sur le sol.

11) Posture de la chandelle : levez les jambes vers le ciel, soulevez le bassin et soutenez le dos avec vos mains, la colonne doit être droite, perpendiculaire au sol. La plus grande partie du poids du corps repose sur les coudes. Restez dans la posture 3 à 5 minutes.

Puis, baissez les jambes vers l’arrière comme dans la posture de la charrue, mais écartez les jambes au maximum. Lentement, passez de cette posture à la posture de la chandelle, 4 fois de suite. Puis, ramenez les jambes au sol, et détendez-vous sur le dos.

12) Venez vous mettre dans la posture de la charrue, mais en laissant les bras de chaque coté vers l’avant. Passez alternativement de la posture de la charrue, à la position corps allongé sur le sol 50 fois. Les mains peuvent être utilisées pour soulever le corps et le soutenir. Relaxez-vous 3 minutes.

13) Sat Kriya : sur les talons, les bras tendus au dessus de la tête, les paumes jointes. Chantez « Sat » en tirant le nombril vers l’arrière, et « Nam » en le relachant. Continuez puissamment pendant 5 minutes, avec un rythme constant. Inspirez, tirez l’énergie du bas de la colonne jusqu’au 3ème oeil.

14) Expirez immédiatement après en vous inclinant vers l’avant en posture de gurpranam : le front est posé sur le sol, les bras tendus devant la tête, gardez les paumes jointes. Méditez au 3ème oeil en y projetant silencieusement les sons Sat Ta Na Ma. Continuez pendant 31 minutes.

15) Assis sur les talons. Inspirez en levant les deux bras au-dessus de la tête, le dos des mains se touchant. Expirez en abaissant les bras, afin de ne toucher le sol qu’avec le bout des doigts. Continuez ce mouvement pendant 5 minutes.

16) Debout, tendez les bras devant vous parallèles au sol. Inspirez debout et expirez en vous accroupissant, gardez la colonne droite et les pieds à plat sur le sol. Continuez 25 fois ce mouvement.

17) Chat-Vache : à quatre pattes, creusez les reins en redressant la tête sur l’inspiration et rentrez les fesses et la tête en-dedans en faisant le dos rond, sur l’expiration. Continuez pendant 5 minutes.

18) Relaxez-vous profondément pendant 15 à 30 minutes sur le dos. Couvrez-vous pour éviter d’attraper froid.

SOURCE: http://www.artperfectinstitut.fr/yoga-de-la-conscience.php

http://www.kundalini-marseille.com/lhomme-yogi-bhajan-video-sous-titree-en-francais/

Acheter les livres:


Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Articles du site

CHATROOM

[chatroom]

Recherchez et achetez un produit!

Méta