Published On: jeu, Déc 8th, 2016

Le premier crime sur la terre

Quiconque ignore les méandres du passé ne peut objectivement prétendre comprendre les trames du présent, puisque ce dernier n’est rien d’autre que le fils du premier.

Il ya bien longtemps, très très longtemps, sans doute à la genèse de notre humanité, un crime de sang sans précédent, a ébranlé l’humanité, choqué et terrorisé les consciences de par son ignominie, sa brutalité et de par l’incompréhension qu’il suscita. Faisant de lui, le père de tous les crimes et assassinats entre hommes sur la terre.

L’histoire se déroule au sein d’une famille. Deux frères se disputent et l’un finit par être assassiné.
La plupart des religions l’ont évoqué et UNE SEULE CIVILISATION L’A IMMORTALISE.

REFERENCES RELIGIEUSES :
Dans la bible, (Genèse 4.1 – 15), on lit ceci :
Adam eut des relations conjugales avec sa femme Eve. Elle tomba enceinte et mit au monde Caïn. Elle dit: «J’ai donné vie à un homme avec l’aide de l’Eternel.» Elle mit encore au monde le frère de Caïn, Abel. Abel fut berger et Caïn fut cultivateur. Au bout de quelque temps, Caïn fit une offrande des produits de la terre à l’Eternel. De son côté, Abel en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse.  L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande, mais pas sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité et il arbora un air sombre. L’Eternel dit à Caïn: «Pourquoi es-tu irrité et pourquoi arbores-tu un air sombre? Certainement, si tu agis bien, tu te relèveras. Si en revanche tu agis mal, le péché est couché à la porte et ses désirs se portent vers toi, mais c’est à toi de dominer sur lui.» Cependant, Caïn dit à son frère Abel: «Allons dans les champs» et, alors qu’ils étaient dans les champs, il se jeta sur lui et le tua. L’Eternel dit à Caïn: «Où est ton frère Abel?» Il répondit: «Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère?» Dieu dit alors: «Qu’as-tu fait? Le sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi. Désormais, tu es maudit, chassé loin du sol qui s’est entrouvert pour boire le sang de ton frère versé par ta main. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus toutes ses ressources. Tu seras errant et vagabond sur la terre.» Caïn dit à l’Eternel: «Ma peine est trop grande pour être supportée. Voici que tu me chasses aujourd’hui de cette terre. Je serai caché loin de toi, je serai errant et vagabond sur la terre, et toute personne qui me trouvera pourra me tuer.» L’Eternel lui dit: «Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois» et l’Eternel mit un signe sur Caïn afin que ceux qui le trouveraient ne le tuent pas.

Dans la sourate 5 (Al Mâ’ida, Versets. 27-31), le Coran nous relate les mêmes faits :
Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l’un fut accepté et celui de l’autre ne le fut pas. Celui-ci dit: «Je te tuerai sûrement». «Allah n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux. Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer: car je crains Allah, le Seigneur de l’Univers. Je veux que tu partes avec le péché de m’avoir tué et avec ton propre péché: alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes». Son âme l’incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants. Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit: «Malheur à moi! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon frère?» Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.

Quatre informations capitales ressortent des deux textes : – Ils sont fils biologiques d’Adam pour la Bible; – L’offrande serait l’évènement déclencheur de l’assassinat; – La Bible nomment explicitement les deux frères, Abel et Caïn qui est le meurtrier ; – Le Coran n’évoquent aucun nom et les appellent simplement DESCENDANTS d’Adam.

Les prénoms Hâbil et Qâbil renvoyant aux deux frères dans la tradition islamique, sont les fruits de l’exégèse populaire musulmane qui ne se fonde ni sur le Coran, ni sur les propos du Prophète de l’Islam, mais sur Al Tabarî, qui lui-même le fonde sur les versets de la Genèse précités.

Al Tabarî (839 – 923) dans son livre commentaire du Coran (Tafsîr Al Tabarî), livre très influencé par l’exégèse biblique (Isrâ’iliyyat), rapporte les versets bibliques en créant des chaines de transmission qui n’ont rien à voir avec l’esprit des versets de la sourate 5 précités.

Parmi ces chaines de transmission, nous pouvons citer deux :
– « Ibn Humayd nous a relaté, d’après Salama, d’après Ibn Ishâq, selon des connaisseurs de la Bible ».
– « Mûssa ibn Hârûn m’a relaté, selon Amr ibn Hammâd, d’après As Sadâ, selon Abou Malik, selon Abou Sâlih, d’après Ibn Abbâs, selon Ibn Mas’oûd, d’après un groupe de compagnons du prophète ».

Ibn Kathir (1301 – 1373) dans son livre (Al Bidâya wa Al Nihâya) ne fera que confirmer cette tradition pour que les musulmans reprennent à leur compte les prénoms Caïn et Abel.

SUR LES MOTIFS DE L’ASSASSINAT SELON LA BIBLE ET LE CORAN :
Pour la Bible, le motif de l’assassinat est la jalousie née du refus divin de l’offrande de Caïn. Pour la tradition musulmane basée sur les écrits de Al Tabarî (et non sur le Coran ou sur le Prophète), il s’agirait d’une histoire de femmes. L’on raconte que Caïn et Abel sont nés jumeaux chacun avec une sœur. Leur père avait décidé que chacun des deux se marierait avec la jumelle de l’autre. Seul problème, la jumelle de Caïn était plus belle que celle d’Abel. Caïn refusa donc la proposition. Pour cette cause, Caïn tua par amour. Crime passionnel…

QU’EST EN IL REELLEMENT ?
Une seule civilisation a immortalisé à travers l’Histoire Humaine, un assassinat. Un assassinat qui semble être le premier dans l’histoire et qui a bouleversé les consciences et modelé la suite du parcours humain sur la terre : c’est la CIVILISATION NEGRE DE LA VALEE DU NIL, communément appelée la CIVILISATION EGYPTIENNE ou PHARAONIQUE.

Deux frères et deux sœurs pour commencer ! Un immense territoire à partager !! Un enjeu politique, économique et hégémonique en gestation !!! Voilà la trame de l’Histoire !!!!

Osiris! Seth! Isis! Nephtys! Voilà les personnages.
Tous frères et sœurs, enfants de Geb, lui-même fils de Chou (شيث), fils d’Atoum (Adam – آدم). Ils étaient tous des humains, les premiers et non des dieux comme ce fut le cas par la suite dans l’Ennéade d’Héliopolis.

Le Coran dans sa terminologie « DESCENDANTS D’ADAM » en parlant des deux frères, ne pouvait être plus précis, car ils ne sont pas fils directs d’Adam mais ses arrières petits fils.

L’histoire commence avec le partage de territoires entre les deux frères et leurs femmes : Osiris époux d’Isis et Seth époux de Nephtys.
Le couple Osiris reçut en possession les territoires les plus fertiles incluant les deux rives de la mer rouge et leurs vallées. Seth s’estima lésé.
En outre, le couple Osiris – Isis fut béni et heureux, tandis que celui de Seth et Nephtys fut stérile et malheureux. Sur leur territoire, Osiris et sa femme se montrèrent bons. Ils surent comment nourrir leurs familles, les soignèrent et les habillèrent car la terre s’y prêtaient à merveille.
Les territoires de Seth ne furent pas aussi prospères. D’où la naissance de tensions et rivalités qui tournèrent vers la haine.

Si on reprend les versions des livres religieux, c’est peut-être pour les départager une fois pour toute qu’ils se tournèrent vers le DIVIN, mais hélas, Seth fut débouté et fini par assassiner son frère en le noyant dans le Nil.

Osiris, quêté par sa femme Isis, sa sœur Nephtys (femme de Seth) fut sauvé du péril de l’oubli avec l’aide des sages Anubis et Thot. Il fut momifié et accéda à l’éternité.
Son fils Horus régna sur la terre de ses ancêtres et devint une référence pour les rois suivants.

Seth fut associé à tous les maux connus de son peuple (despotisme, acharnement, violence, jalousie, haine, cruauté, souffrance, maladie) tandis qu’Osiris est béni du DIVIN et des hommes pour l’éternité.

Cherif Lopty




Ecouter la radio Ki-Muntu: 

 http://afrikhepri.org/radio-ki-muntu/

Acheter et vendre sur le site ecommerce: http://www.isowo.co

Inscrivez-vous sur le réseau social africain: https://www.afrikhepri.com


Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Articles du site

CHATROOM

[chatroom]

Facebook Recent Comments

Recherchez et achetez un produit!

Méta