Published On: ven, Sep 8th, 2017

LES ÂMES DE DOGONS, UN LIVRE DE GERMAINE DIETERLEN

31-DFFJFbUL._SX322_BO1,204,203,200_

Un des intérêts de cette tradition des Dogons racontée par Germaine Dieterlen, sous la direction de Marcel Griaule, est de montrer une anthropologie humaine composée, en simplifiant, de trois niveaux : un corps charnel ; le nyama, une force vitale « âme matérielle » invisible ; et le kikinu say, une « âme immatérielle » entité métaphysique invisible.

Le nyama des Dogons correspond selon Aristote à l’âme en tant que principe d’animation d’un corps vivant. En effet, le nyama « fait que l’être… a mouvement… » (cf. Les Âmes de Dogons, p75 en haut).

En cela cette ontologie Dogon en trois parties est cohérente avec l’ontologie taoïste utilisée par exemple dans la médecine traditionnelle chinoise. Le taoïsme distingue lui aussi trois parties :
– le corps charnel ;
– le Po, une force vitale « âme matérielle » qui bouge et agit, qui est attachée au corps charnel et retourne à la Terre avec lui après la mort ;
– et le Hun, « âme éthérée », entité métaphysique invisible. Selon d’anciennes croyances chinoises, l’âme Hun entre dans le corps peu de temps après la naissance. Elle est métaphysique par nature, par opposition à l’ Âme Corporelle Po qui est physique, et elle survit au corps après la mort et prend alors une espèce de forme physique. Le concept d’Âme Éthérée est étroitement lié aux anciennes croyances chinoises dans les « esprits » et les « démons ». Selon ces croyances, les esprits et les démons sont des créatures qui, par certains côtés, sont proches de l’âme, qui ont conservé une apparence physique mais qui errent de par le monde ; certains sont bons, d’autres mauvais. Dès avant l’antiquité, ces esprits étaient tenus pour les principaux responsables des maladies.
Cf. aussi : sur wikipedia « Religion_traditionnelle_chinoise »

De même chez les juifs et les chrétiens, dont l’anthropologie est extraite de la bible, la même représentation en trois parties que les Dogons et le Tao existe, en effet l’être humain entier est composé de l’esprit, de l’âme, et du corps d’après la première lettre aux Thessaloniciens (Bible, 1 Th 5, 23). La bible distingue donc aussi :
– le corps charnel
– l’âme : l’âme biblique se trouve dans le sang (cf. Genèse chap. 9,verset 4) de même que le nyama Dogon (cf. Les Âmes de Dogons, p75 en haut).
– l’esprit : l’esprit humain est distingué de l’âme et du corps par saint Paul dans la première lettre aux Thessaloniciens : ici saint Paul prie pour que notre être tout entier, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardés pour la venue de Jésus-Christ (1 Th 5, 23).

Acheter le livre ici:

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Articles du site

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

New to chatroom?
Not a member? Please sign up.
Please login to chat
Please login to chat
Please login to chat

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta