Published On: ven, Déc 16th, 2016

L’OUGANDA CRÉE LE PREMIER BUS ELECTRIQUE ET A ENERGIE SOLAIRE D’AFRIQUE

Kiira-Motors-Kayoola-bus-1-1Fruit de l’innovation technologique ougandaise, ce véhicule est destiné in fine à contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

On connaissait jusque-là des fermes bio comme celle du père Godfrey Nzamujo à Porto-Novo au Bénin, ou encore des centrales à énergie solaire à l’image de la centrale de Ouarzazzate récemment inaugurée au Maroc, mais il faudra désormais compter avec Kayoola, dernier-né de l’imagination scientifique en Afrique. Pas des moindres parmi les trouvailles d’ailleurs; puisqu’il s’agit de l‘écologie, un sujet dans l’air du temps. Des ingénieurs ougandais de la firme Kiira Motors viennent en effet de mettre au point le premier bus à énergie solaire sur le continent.

L’engin de 35 places dénommé “Kayoola” dispose de deux batteries rechargeables à travers des panneaux solaires fixés sur son faîte.

Le prototype a été conçu par une équipe de près de 60 employés ainsi que 12 ingénieurs et artisans.

D’après ses concepteurs, ce véhicule peut parcourir une distance d’au moins 80 kilomètres et garder la même énergie:

Paul Isaac Musasizi, le patron de Kiira Motors Corporation: “le bus Kayoola est le premier bus électrique et aussi le premier bus solaire à être fabriqué en Afrique. Ce qui le rend assez différent des bus ordinaires que nous avons sur les routes aujourd’hui. Il est un véhicule électrique à batterie, ce qui signifie que nous utilisons l‘énergie stockée dans les batteries, qui est ensuite convertie en énergie mécanique par le moteur.”

Energie bio

Ce fleuron de l’industrie automobile africaine annonce de nombreux emplois pour les Ougandais et aidera à la réduction de la pollution atmosphérique dans les villes.

“Les technologies propres pour la propulsion sont l’un des principaux avantages de ce véhicule. Il y a aussi des atouts en termes de fonctionnement. Alors, quand vous essayez d’analyser tout cela, vous vous rendez compte que ce bus économise plus d‘énergie,” souligne Paul Isaac Musasizi.

Les responsables de Kiira Motors annoncent le début d’une production massive à partir de 2018.
Grâce à l‘énergie bio qu’il utilise, Kayoola ne produit pas de fumées, fait très peu de bruits et ne fait pas ressentir de vibrations à bord.

Un phénomène qui cause près de 176000 décès par an selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

D’après un rapport de l’Agence Internationale de l’Energie de 2014, le soleil pourrait être la plus grande source d‘énergie au monde d’ici 2050.

Pour rappel, l‘énergie solaire est une source d‘énergie qui dépend du soleil et permet de fabriquer de l‘électricité à partir de panneaux photovoltaïques ou de centrales solaires thermiques, grâce à la lumière du soleil captée par des panneaux solaires.

SOURCE: http://fr.africanews.com/2016/03/28/ouganda-kayoola-premier-bus-solaire-africain/

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Articles du site

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

New to chatroom?
Not a member? Please sign up.
Please login to chat
Please login to chat
Please login to chat

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta