Published On: sam, juil 18th, 2015

ORIGINE DU CHRISTIANISME

ankh10Le  culte d’Isis (3)

3000 ans avant Jésus Christ, l’Egypte ancienne élabore les premiers principes de vérité et de justice, la Maât. Ces principes humanistes qui régulent la vie sociale en Egypte, ont permis la paix sociale, la prospérité économique et une philosophie religieuse originale, à la source des principes qui régissent les valeurs spirituelles chrétiennes et musulmanes : l’humanisme et l’universalisme. La Maât est la mère, le non créé, la parole, la vie et la vie éternelle. A travers la Maât, le pharaon participe de concert avec le peuple au combat permanent des forces du bien sur les forces du mal. Cette Maât éternelle est reprise par Isâ, Jésus, l’Egyptien, lorsqu’il montre le chemin, la vérité et la vie.

 Comme toute civilisation brillante, l’Egypte attire les élites de tous les autres peuples, les déshérités du monde entier, ceux qui veulent se nourrir de la vie (nourriture) et de la vie éternelle (la spiritualité). Les prêtres et prophètes égyptiens parcourent le monde pour enseigner aux autres peuples les valeurs morales. A travers Moïse, prêtre-prophète égyptien qui sortit difficilement les juifs du polythéisme, et à travers plusieurs autres prêtres-prophètes que l’histoire et l’archéologie ont révélé ces dernières années.

 Cependant, la diffusion effective de la religion égyptienne hors de l’Egypte devient une nécessité pour l’humanité toute entière, car après une terrible guerre entre les égyptiens et les assyriens, l’état des massacres des égyptiens lors de cette guerre les a amené, une fois qu’ils ont repoussé l’envahisseur, à amplifier leurs efforts de civilisation hors de l’Egypte.

« En 671 av. J-C., les Assyriens envahissent l’Egypte. Les Egyptiens résistent farouchement, des combats sanglants se déroulent. Memphis est pris d’assaut. Thèbes succombe en 663. Les Assyriens écorchent vifs les résistants égyptiens et couvrent les murailles de leurs peaux. Mais, en 651, Psammétique 1er , fondateur de la 26ème dynastie, repousse définitivement les Assyriens et l’Egypte de leur joug.

C’est à la suite de cette guerre meurtrière, qui a causé tant de malheurs, que les Egyptiens, sous la 26ème dynastie, propagent le culte humaniste et universaliste d’Isis, et en font graduellement le culte dominant, tant en Egypte qu’à l’étranger, dans le but de faire régner la paix et la fraternité dans le monde. Les dominations perse, macédonienne et romaine ne font qu’accroître, au cours des siècles, les souffrances du genre humain. Partout le peuple s’appauvrit, le nombre des esclaves augmente, les femmes et les enfants sont écrasés sous le poids de l’injustice. Le culte d’Isis porte un remède à ces maux, un message aux souffrants, un avertissement aux oppresseurs. » (Sarwat Anis Al-Assiouty, p.50)

Osiris parcourt la terre entière pour la civiliser, non par la force des armes, mais par la persuasion et la raison, parfois par les chants et la musique. 

Le culte d’Isis est populaire, il a l’adhésion de tous les persécutés, des couches populaires partout où il s’installe. Il est adopté en Europe, en Afrique et en Asie, etc…

Même à l’époque de Jésus, il est la religion, la plus répandue dans les couches populaires. Le culte d’Isis au regard de ces principes est constamment combattu par les gouvernements des tyrans, l’exemple de Rome, qui le proscrit à plusieurs reprises pour laisser la place à un culte à la gloire de César.(1)

Mais, le peuple très attaché au culte d’Isis, continue à le pratiquer officieusement.

Selon Al-Asiouty, « au cours des trois premiers siècles de notre ère, la religion égyptienne se propage dans tout l’empire romain, de l’Egypte et du Soudan jusqu’en Russie, en Germanie, en Gaule et en Angleterre, de la Syrie et de la Grèce jusqu’à Carthage, la Mauritanie et l’Espagne. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vierge_noire).

De nombreuses races, comme dit Plutarque, sont attachées à Isis et Osiris et le resteront. (Paris vient de Per Isis qui signifie « la maison d’Isis » et nous pouvons remarqué une obélisque érigé sur la place de la concorde symbolisant le Phallus Osirien)

Le culte d’Isis persista jusqu’à la fin du 4ème siècle. En 391, l’évêque Théophile, sur l’injonction de l’empereur Théodose, ordonne de brûler le Serapeum d’Alexandrie, centre principal du culte d’Isis. Les adeptes du culte d’Isis durent se retirer dans les endroits reculés et dans les lieux tenus secrets, comme le faisaient autrefois les premiers chrétiens. L’île de Philae, sur le Nil, au fond de la Haute Egypte, fut le dernier refuge de cette religion humaniste et universaliste. Elle persista jusqu’au Vième siècle, quand Justinien ordonna de transformer le temple d’Isis en une église.» (ibid, pp.57-58)

Le christianisme supplanta le culte d’Isis (3). Isis devint marie, son fils Horus devint l’enfant Jésus.

Voilà comment la religion africaine universelle devint une religion dénaturée occidentale: 

Le Poisson (2) avait effectivement mangé le Phallus d’Osiris…

(1) Sol Invictus (latin pour « Soleil invaincu ») est une divinité solaire apparue dans l’Empire romain au iiie siècle. Elle reprend des aspects de la mythologie d’Apollon et du culte de Mithra, connaissant une grande popularité dans l’armée romaine.

L’empereur Aurélien (270275) lui assure une place officielle à Rome en proclamant que le Soleil invaincu est le patron principal de l’Empire romain et en faisant du 25 décembre une fête officielle (dies natalis solis inuicti). Un temple est dédié au Soleil au Champ de Mars, et orné du butin rapporté de Palmyre ; ce temple est servi par un nouveau collège de prêtres, les pontifices Solis.

On considère souvent que les chrétiens de Rome imitèrent ce culte en faisant du 25 décembre la fête de Noël

(2) Premier symbole des chrétiens avant la croix.

 (3)Quelques rites égyptiens identiques au christianisme:

–         Le baptême à l’eau, l’initié meurt pour son ancienne vie et renaît dans la foi nouvelle : l’eau permet la régénération sans laquelle périraient les plantes, les animaux et les hommes (sois pur avec ton Ka ) ; Ce rituel datant de plus de deux millénaires est prouvé par les fresques et statues dans les temples égyptiens.  Il comporte un cérémonial semblable à la liturgie dans le culte d’Isis, adopté ensuite par les judéo-chrétiens.

–         La confession publique des péchés dans les temples isiaques 

–         Le repas sacramentel en commun qui achève l’initiation au culte d’Isis (eucharistie)

–         La prière pour entrer en communion avec la divinité.

Des Dogmes similaires

–         La triade Osiris-Isis-Horus ; La triade Ba-Akh-Ka (la trinité)

–         L’incarnation du Dieu fait homme, meurt pour la rédemption des hommes, puis sa résurrection d’entre les morts, qui assure la survie aux êtres humains.

Evolution des symboles:

484704_532294003488079_318119081_n

–        La croix ansée « Ankh » : la croix gouverne le monde, de la création à la mort, et au-delà de la mort dans la vie éternelle. Ce sont les coptes d’Egypte qui ont été les premiers chrétiens à adopter la croix ansée (proche du hiéroglyphe Ankh). Ce n’est qu’avec la paix établie par Constantin, au 4ème siècle, que la croix non ansée commence à se développer comme symbole chrétien en dehors de l’Egypte.

NB: les coptes d’Égypte ont gardé la croix Ansée « Ankh » comme symbole du christianisme orthodoxe

 

SOURCE: http://www.pyepimanla.com/septembre-octobre-2010

0
0
0
0
Total
0

Commentez avec facebook svp

About the Author

- AFRIKHEPRI est une plateforme d'échanges et de partages gratuite: INSCRIVEZ-VOUS à ce réseau socio-culturel et participez en écrivant, partageant et commentant des articles.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

cliquez sur « j’aime »

Vos points « privilèges »

  • Connectez-vous en cliquant sur l'icône social de votre choix

Notre newsletter

Les derniers commentaires facebook

  • Pak Sozé on DE BEAUX NOMS AFRICAINS POUR NOS ENFANTS ET LEURS SIGNIFICATIONS

    (y)

  • Hamed El Mujebi on L’ORIGINE AFRICAINE DE CLÉOPÂTRE: PREUVES QU’ELLE ÉTAIT EN FAIT NOIRE

    Jean Bonkar Si c'est le cas oui, mais il parai que c'est sa demi soeur, ce qui n'exclue en rien le fait qu'elle soit africaine, mais la on traite d'Arsinoe. On ne sait pas par ailleurs si ptolémée son père avait des anceçtres egyptiens ce qui est fort possible. on aura un jour la réponseavec de la patience

  • Jean Bonkar on QUI A PEUR D’AVOUER QUE LES PHARAONS ÉTAIENT NOIRS ?

    Je ne sais pas quel but vous poursuivez , mais sachez quand même que ce que vous appellez le Souda , n'est qu'une partie de la Nubie ancienne , Nubie dont étaient originaire les kémites(égyptiens antiques)...Tous unis dans la même culture. Tous les pharaons étaient noirs , qu'ils fussent colons nubiens = egyptiens , ou de la mère patrie originale = Nubie..comme leurs peuples

  • Jean Bonkar on L’ORIGINE AFRICAINE DE CLÉOPÂTRE: PREUVES QU’ELLE ÉTAIT EN FAIT NOIRE

    Puisque c'est sa soeur on peut supposer qu'ethniquement elle était identique !

  • Jean Bonkar on QU’EST-CE QUE LA KAABA?

    Islam et paganisme La Kaaba et la pierre noire par Claude P. - 13/03/2005 Ce que dit le Coran Le Coran dit formellement que c'est le premier temple de l'univers. Le musulman croit qu'Adam trouva un temple à la place de la Kaaba actuelle et qu'il fit quarante pèlerinages des Indes à ce temple. (Le problème c'est que par définition il n'y avait personne avant Adam. Qui avait donc construit ce temple ?..) Adam construisit la Kaaba mais elle fut détruite par le Déluge et replacée dans la quatrième région du ciel. Abraham reçut l'ordre de la reconstruire, ce qu'il fit avec l'aide d'Ismaël. Alors qu'il cherchait une pierre pour marquer l'angle de la construction, Ismaël rencontra l'ange Gabriel qui lui donna la Pierre Noire qui, en ce temps là, était plus blanche que le lait. Ce n'est que plus tard qu'elle noircit au contact des péchés de ceux qui la touchaient (autre version : au contact d'une femme impure). Ce récit n'est évidemment qu'une adaptation de la légende juive de la Jérusalem céleste. Histoire Ce temple longtemps honoré avant Abraham était un sanctuaire polythéiste muni de 360 statues d'idoles (ou bétyles), il s'y trouvait aussi des images d'Abraham et d'Ismaël, ce qui indique que Mahomet ne fut pas le premier à parler du rapport de ce sanctuaire avec Abraham et que la nation arabe conservait une vieille tradition à ce sujet, alors qu'Abraham (s'il a vraiment existé ce qui reste à prouver) ne s'est jamais rendu en Arabie... La Kaaba était pour les anciens arabes païens un sanctuaire inviolable, un asile pour les criminels et un rendez-vous commercial important. Maximus Tyrius, au deuxième siècle après J.C. : "les Arabes rendent hommage à je ne sais quel dieu, qu'ils représentent par une pierre quadrangulaire". Contrôlé par les Banu Khuza'a ce temple était païen en 570 à la naissance de Mohamed. Reconstruite par lui ( ...) et les Mekkois en 605. Les 360 idoles dont le sanctuaire avait été peuplé à l'époque furent détruites en janvier 630 par les musulmans. Le puits Zem Zem fournissait une eau précieuse aux caravanes en route vers la Syrie et le Yémen. Vers 1800, lorsque les wahhabites reprirent la Mecque aux forces ottomanes, ils saccagèrent la ka'ba et foulèrent la pierre noire de leurs pieds. Les mêmes wahhabites - qui dirigent aujourd'hui l'Arabie saoudite et se posent en "protecteurs des lieux saints de l'islam" - avaient aussi profané et détruit le tombeau de Mahomet à Médine ainsi que les "lieux saints" chiites de Kerbala http://atheisme.free.fr/Contributions/Islam_paganisme.htm

  • Jean Bonkar on QU’EST-CE QUE LA KAABA?

    Unvrai ramassis de stuupidités exemple : "Un miracle de positionnement! Si on en revient à la position sur terre de la Kaaba, le choix de sa position sattelite est lui aussi tres surprenant. Comme si il la position avait été signé numériquement."" _Ce genre de démonstration peut-être fait avec tout et n'importe quoi , n'importe ou sur la terre, cela relève de la fumisterie , un bel attrape nigauds , comme cette réligion elle même , mauvaise copie de notre religion kémite

  • Jean Bonkar on LA TRIBU DONT DESCEND JÉSUS SERAIT UNE TRIBU NOIRE DES HEBREUX

    "N‘importe quel simple apprenti historien serait obligé de constater que Jésus n‘est pas un personnage historique et qu‘il faut être aveugle pour considérer les Écritures comme des récits historiques. Cet aveuglement s‘appelle la foi." David Dupré "Le Monde" quotidien 07/04/1997 "Fumisterie pascale" "Comme résultat naturel de ces tentatives, il ressort l'impression que nous savons très peu de choses fiables sur Jésus et que c'est la foi en sa divinité qui a façonné son image après coup. Est-ce le Jésus de l'histoire qui a donné naissance au Christ de la foi - c'est bien entendu la position classique de l'Eglise catholique (et des autres églises chrétiennes) - ou bien est-ce que le Christ de la foi qui a fait apparaître un Jésus historique ?" Joseph Ratzinger alias pape Benoit XVI "Jésus de Nazareth" "S'il n'y a pas eu de patriarches, ni d'Exode, ni de conquête de Canaan - ni de monarchie unifiée et prospère sous David et Salomon, devons-nous en conclure que l'Israël biblique tel que nous le décrivent les cinq livres de Moïse, et les livres de Josué, des Juges et de Samuel, n'a jamais existé?" Israël Finkelstein (directeur de l'Institut d'archéologie de Tel-Aviv) auteur de "La Bible dévoilée" https://sites.google.com/site/legrosmensongedelabible/

  • Jean Bonkar on LA TRIBU DONT DESCEND JÉSUS SERAIT UNE TRIBU NOIRE DES HEBREUX

    Attention Jesus n'a jamais existé , ce n'est qu'une figure de légende....ce personnage est d'ailleurs identique dans sa vie avec HERU/OSIRIS

  • Robert Gateau on LA TRIBU DONT DESCEND JÉSUS SERAIT UNE TRIBU NOIRE DES HEBREUX

    voila qui me soulage des images de mon enfance avec un jesus aux traits fins et des yeux bleus

  • Ray D'Archangel on LE GHANA CONSTRUIT LA PLUS GRANDE CENTRALE ÉNERGIE SOLAIRE D’AFRIQUE

    Mieux vaut les anglais que les français... But yes, thumbs up for Ghana!

Le top des articles

Nos visiteurs

Nos statistiques

  • Utilisateur en ligne: 15
  • Visites du jour: 249 650
  • Nombre de visites hier: 404 304
  • Total des articles: 1 217
  • Nombre total des commentaires: 99
Merci de votre visite!