ORIGINE DU CHRISTIANISME
0
Published On: lun, jan 19th, 2015

ORIGINE DU CHRISTIANISME

ORIGINE DU CHRISTIANISME 5.00/5 (100.00%) 2 votes

ankh10Le  culte d’Isis (3)

3000 ans avant Jésus Christ, l’Egypte ancienne élabore les premiers principes de vérité et de justice, la Maât. Ces principes humanistes qui régulent la vie sociale en Egypte, ont permis la paix sociale, la prospérité économique et une philosophie religieuse originale, à la source des principes qui régissent les valeurs spirituelles chrétiennes et musulmanes : l’humanisme et l’universalisme. La Maât est la mère, le non créé, la parole, la vie et la vie éternelle. A travers la Maât, le pharaon participe de concert avec le peuple au combat permanent des forces du bien sur les forces du mal. Cette Maât éternelle est reprise par Isâ, Jésus, l’Egyptien, lorsqu’il montre le chemin, la vérité et la vie.

 Comme toute civilisation brillante, l’Egypte attire les élites de tous les autres peuples, les déshérités du monde entier, ceux qui veulent se nourrir de la vie (nourriture) et de la vie éternelle (la spiritualité). Les prêtres et prophètes égyptiens parcourent le monde pour enseigner aux autres peuples les valeurs morales. A travers Moïse, prêtre-prophète égyptien qui sortit difficilement les juifs du polythéisme, et à travers plusieurs autres prêtres-prophètes que l’histoire et l’archéologie ont révélé ces dernières années.

 Cependant, la diffusion effective de la religion égyptienne hors de l’Egypte devient une nécessité pour l’humanité toute entière, car après une terrible guerre entre les égyptiens et les assyriens, l’état des massacres des égyptiens lors de cette guerre les a amené, une fois qu’ils ont repoussé l’envahisseur, à amplifier leurs efforts de civilisation hors de l’Egypte.

« En 671 av. J-C., les Assyriens envahissent l’Egypte. Les Egyptiens résistent farouchement, des combats sanglants se déroulent. Memphis est pris d’assaut. Thèbes succombe en 663. Les Assyriens écorchent vifs les résistants égyptiens et couvrent les murailles de leurs peaux. Mais, en 651, Psammétique 1er , fondateur de la 26ème dynastie, repousse définitivement les Assyriens et l’Egypte de leur joug.

C’est à la suite de cette guerre meurtrière, qui a causé tant de malheurs, que les Egyptiens, sous la 26ème dynastie, propagent le culte humaniste et universaliste d’Isis, et en font graduellement le culte dominant, tant en Egypte qu’à l’étranger, dans le but de faire régner la paix et la fraternité dans le monde. Les dominations perse, macédonienne et romaine ne font qu’accroître, au cours des siècles, les souffrances du genre humain. Partout le peuple s’appauvrit, le nombre des esclaves augmente, les femmes et les enfants sont écrasés sous le poids de l’injustice. Le culte d’Isis porte un remède à ces maux, un message aux souffrants, un avertissement aux oppresseurs. » (Sarwat Anis Al-Assiouty, p.50)

Osiris parcourt la terre entière pour la civiliser, non par la force des armes, mais par la persuasion et la raison, parfois par les chants et la musique. 

Le culte d’Isis est populaire, il a l’adhésion de tous les persécutés, des couches populaires partout où il s’installe. Il est adopté en Europe, en Afrique et en Asie, etc…

Même à l’époque de Jésus, il est la religion, la plus répandue dans les couches populaires. Le culte d’Isis au regard de ces principes est constamment combattu par les gouvernements des tyrans, l’exemple de Rome, qui le proscrit à plusieurs reprises pour laisser la place à un culte à la gloire de César.(1)

Mais, le peuple très attaché au culte d’Isis, continue à le pratiquer officieusement.

Selon Al-Asiouty, « au cours des trois premiers siècles de notre ère, la religion égyptienne se propage dans tout l’empire romain, de l’Egypte et du Soudan jusqu’en Russie, en Germanie, en Gaule et en Angleterre, de la Syrie et de la Grèce jusqu’à Carthage, la Mauritanie et l’Espagne. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vierge_noire).

De nombreuses races, comme dit Plutarque, sont attachées à Isis et Osiris et le resteront. (Paris vient de Per Isis qui signifie « la maison d’Isis » et nous pouvons remarqué une obélisque érigé sur la place de la concorde symbolisant le Phallus Osirien)

Le culte d’Isis persista jusqu’à la fin du 4ème siècle. En 391, l’évêque Théophile, sur l’injonction de l’empereur Théodose, ordonne de brûler le Serapeum d’Alexandrie, centre principal du culte d’Isis. Les adeptes du culte d’Isis durent se retirer dans les endroits reculés et dans les lieux tenus secrets, comme le faisaient autrefois les premiers chrétiens. L’île de Philae, sur le Nil, au fond de la Haute Egypte, fut le dernier refuge de cette religion humaniste et universaliste. Elle persista jusqu’au Vième siècle, quand Justinien ordonna de transformer le temple d’Isis en une église.» (ibid, pp.57-58)

Le christianisme supplanta le culte d’Isis (3). Isis devint marie, son fils Horus devint l’enfant Jésus.

Voilà comment la religion africaine universelle devint une religion dénaturée occidentale: 

Le Poisson (2) avait effectivement mangé le Phallus d’Osiris…

(1) Sol Invictus (latin pour « Soleil invaincu ») est une divinité solaire apparue dans l’Empire romain au iiie siècle. Elle reprend des aspects de la mythologie d’Apollon et du culte de Mithra, connaissant une grande popularité dans l’armée romaine.

L’empereur Aurélien (270275) lui assure une place officielle à Rome en proclamant que le Soleil invaincu est le patron principal de l’Empire romain et en faisant du 25 décembre une fête officielle (dies natalis solis inuicti). Un temple est dédié au Soleil au Champ de Mars, et orné du butin rapporté de Palmyre ; ce temple est servi par un nouveau collège de prêtres, les pontifices Solis.

On considère souvent que les chrétiens de Rome imitèrent ce culte en faisant du 25 décembre la fête de Noël

(2) Premier symbole des chrétiens avant la croix.

 (3)Quelques rites égyptiens identiques au christianisme:

–         Le baptême à l’eau, l’initié meurt pour son ancienne vie et renaît dans la foi nouvelle : l’eau permet la régénération sans laquelle périraient les plantes, les animaux et les hommes (sois pur avec ton Ka ) ; Ce rituel datant de plus de deux millénaires est prouvé par les fresques et statues dans les temples égyptiens.  Il comporte un cérémonial semblable à la liturgie dans le culte d’Isis, adopté ensuite par les judéo-chrétiens.

–         La confession publique des péchés dans les temples isiaques 

–         Le repas sacramentel en commun qui achève l’initiation au culte d’Isis (eucharistie)

–         La prière pour entrer en communion avec la divinité.

Des Dogmes similaires

–         La triade Osiris-Isis-Horus ; La triade Ba-Akh-Ka (la trinité)

–         L’incarnation du Dieu fait homme, meurt pour la rédemption des hommes, puis sa résurrection d’entre les morts, qui assure la survie aux êtres humains.

Evolution des symboles:

484704_532294003488079_318119081_n

–        La croix ansée « Ankh » : la croix gouverne le monde, de la création à la mort, et au-delà de la mort dans la vie éternelle. Ce sont les coptes d’Egypte qui ont été les premiers chrétiens à adopter la croix ansée (proche du hiéroglyphe Ankh). Ce n’est qu’avec la paix établie par Constantin, au 4ème siècle, que la croix non ansée commence à se développer comme symbole chrétien en dehors de l’Egypte.

NB: les coptes d’Égypte ont gardé la croix Ansée « Ankh » comme symbole du christianisme orthodoxe

 

SOURCE: http://www.pyepimanla.com/septembre-octobre-2010

Linked Articles
  • ORIGINE DE NOEL: EXPLICATION ASTROLOGIQUE

    ORIGINE DE NOEL: EXPLICATION ASTROLOGIQUE 4.50/5 (90.00%) 2 votes Aucun passage biblique ne justifie le choix du 25 DECEMBRE. Le 25 décembre n’est donc pas vraiment l’anniversaire de Jésus-Christ.  Nombre de religions païennes célébraient le 25 décembre, bien avant l’apparition du christianisme……. Certains dieux connus sont supposés être nés pour le solstice d’hiver, comme le mésopotamien Marduk, l’égyptien […]

  • LE SECRET DES ANGES ET DE LA HIÉRARCHIE CÉLESTE

    LE SECRET DES ANGES ET DE LA HIÉRARCHIE CÉLESTE 5.00/5 (100.00%) 1 vote D’où viennent les anges, et toute la hiérarchie céleste (anges, archanges, chérubins, etc.…) qu’ont retrouve énormément dans les religions dites révélées (judaïsme, christianisme, islam) ? Lorsqu’on pose cette question aux adeptes des religions révélées, ils sont incapables de répondre. Ou lorsqu’ils répondent, […]

  • LA SYMBOLIQUE DE LA FLEUR DE LOTUS

    LA SYMBOLIQUE DE LA FLEUR DE LOTUS 5.00/5 (100.00%) 1 vote La fleur est un symbole omniprésent aussi bien dans l’iconographie sacrée de Kemet que celle de la culture dravidienne. En inde, en effet, la fleur est le symbole éminent qui accompagne Krishna, la divinité la plus importante du panthéon dravidien.  Comme tous les peuples noirs […]

  • MÂ MANDOMBE KALI

    MÂ MANDOMBE KALI 5.00/5 (100.00%) 2 votes Au Kongo dia Kuimba (=Bandundu), on a un grand lac qu’ on appelle MANDOMBE, MAYI NDOMBE.  L’ eau de ce lac est de couleur Ndombe, Noire : car en Kikongo, Ndombe veut dire noir. Ce sont les Prêtres du BUKONGO qui avaient donnés ce nom à ce lac […]

  • LE LIVRE DES MORTS ÉGYPTIEN OU RITUEL DE LA SORTIE AU JOUR

    LE LIVRE DES MORTS ÉGYPTIEN OU RITUEL DE LA SORTIE AU JOUR 4.11/5 (82.22%) 9 votes Le Livre des morts des Anciens Égyptiens a pour véritable titre, à l’époque de l’Égypte antique, Livre pour Sortir au Jour. Le « jour » en question est celui des vivants, mais aussi de tout principe lumineux s’opposant aux ténèbres, à […]

  • LA SATIRE DES METIERS OU PAPYRUS DE KHETY

    LA SATIRE DES METIERS OU PAPYRUS DE KHETY 5.00/5 (100.00%) 1 vote Sous la forme classique de l’enseignement d’un père à son fils ce texte est, en réalité, une satire des métiers autres que celui scribe, et une apologie de cette profession. Il présente une véritable caricature des difficultés que rencontraient les travailleurs manuels de […]

  • APOLLONIUS DE TYANE ÉTAIT-IL LE VRAI CHRIST?

    APOLLONIUS DE TYANE ÉTAIT-IL LE VRAI CHRIST? 5.00/5 (100.00%) 1 vote A l’époque où vécut le Christ des Évangiles, il y eut de nombreux autres « Christ » en Asie mineure et dans le Proche-Orient, c’est du moins ce que proclame un livre passionnant, publié chez Robert Laffont par l’écrivain parisien, égyptologue, Jean ­Louis Bernard. Ce livre, […]

  • SIMILITUDES ENTRE LE CODE D’HAMMOURABI ET LES DIX COMMANDEMENTS

    SIMILITUDES ENTRE LE CODE D’HAMMOURABI ET LES DIX COMMANDEMENTS 5.00/5 (100.00%) 1 vote Le Code d’Hammourabi est l’une des plus anciennes lois écrites trouvées. Il fut réalisé sur l’initiative du roi de Babylone, Hammourabi, vers 1730 avant Jésus Christ. Le Code d’Hammourabi se présente comme une grande stèle de 2,25 mètres de haut et de 1,9 […]

  • QU’EST-CE QUE LE KI-MUNTU ?

    QU’EST-CE QUE LE KI-MUNTU ? 4.67/5 (93.33%) 3 votes Pour nous aider à nous découvrir, Célestin Mukanda, un Nganga ( = chamane) a mis en place les techniques de « Ki-Muntu ». Les mouvements pratiqués avec le souffle, sont simples et lents; parfois un peu plus rapides et c’est précieux de les connaitre !Le « Ki-Muntu » est un […]

About the Author

- AFRIKHEPRI est une plateforme d'échanges et de partages gratuite: INSCRIVEZ-VOUS à ce réseau socio-culturel et participez en écrivant, partageant et commentant des articles.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir les mises à jour

Nous suivre !

Mes points

  • Vous devez être connecté pour voir vos points. Pour en recevoir plus, connectez-vous à chaque jour et partagez les articles

Pour votre beauté

Acheter un produit santé

Acheter un objet

Acheter un livre

Acheter un design

Acheter un film

Energie solaire

Acheter la croix de Ankh

Acheter un CD ou DVD

Bourse

Résumé technique Widget Propulsé par Investing.com

Nos visiteurs

Le top des articles

Nos statistiques

  • Visites du jour: 163 137
  • Nombre de visites hier: 568 711
Facebook
Twitter
Google+0
Pinterest0
Linkedin0
E-mail
Revenir en haut de la pageRecherchez un article Aimez la pageVoir le menu Go to Home
Merci de votre visite!