Published On: mer, Nov 22nd, 2017

KOFI (CUFFY ), CELEBRE GRACE A LA RÉVOLTE DE PLUS DE 3000 ESCLAVES EN 1763 EN GUYANA

Cuffy Monument, Georgetown, GuyanaKofi (ou Cuffy comme on l’appelait et épelait son nom en anglais) était Akan (tribu du Ghana) qui a été capturé et emmené en Guyana. Il est devenu célèbre grâce à la révolte de plus de 3000 esclaves qu’il a menée en 1763 contre le régime colonial. C’est un héros national en Guyana.
Kofi vivait dans une plantation à Lilienburg, une plantation au bord du fleuve Canje, située au nord-est du Guyana où il travaillait pour un tonnelier.
Une insurrection d’esclaves a éclaté à la plantation Madgalenenburg au nord de la rivière Canje en février 1763 et avança dans les plantations voisines, où les esclaves s’en prirent aux propriétaires. Quand le gouverneur Van Hogenheim envoya des forces militaires à la région, la rébellion avait déjà atteint le fleuve Berbice et avançait très vite vers la capitale de l’époque : Fort-Nassau (le gouverneur a préféré brûler le fort pour qu’elles ne tombent pas entre les mains des rebelles). Les rebelles avaient beaucoup d’armes à feu qu’ils avaient pris chez les propriétaires de plantations qu’ils avaient attaqués et prenaient le contrôle de plusieurs régions rapidement. Kofi était accepté par les rebelles en tant que leader et s’autoproclama gouverneur de Berbice (ancien nom du Guyana, à l’époque où elle était colonie néerlandaise). Les rebelles étaient environ 4000 et menaçaient de prendre le contrôle de tout le Guyana. Kofi a nommé un certain Akara en tant que son adjoint et a essayé d’établir de la discipline parmi ses troupes. Il y avait de temps en temps des disputes entre les deux rebelles car un moment donné, Akara devenait têtu, n’en faisait qu’à sa tête et attaquait des régions sans la permission de Kofi.
Le 2 avril 1763, Kofi a écrit au gouverneur Van Hogenheim disant qu’il ne voulait plus de guerres entre blancs et noirs, et proposa que Berbice soit divisée en deux parties, que les blancs occupent les côtes et les noirs l’intérieur du pays. Van Hogenheim a traîné de répondre en attendant l’aide de la part des britanniques et des français. Kofi ayant compris la tactique du gouverneur ordonna ses troupes d’attaquer les blancs le 13 mai 1763, une bataille où il y eut de lourdes pertes dans les deux camps. La défaite avait créé une atmosphère de moins en moins fraternelle parmi les troupes et avait affaibli leur organisation.
Selon des historiens, Akara était devenu leader d’un groupe et avait fait la guerre à Kofi, et quand les troupes de Akara gagnèrent, Kofi se suicida et d’autres historiens disent que Kofi a perdu la vie lors de l’intervention militaire des colonies anglaises et françaises voisines, celle qui avait écrasé totalement la rébellion.
L’anniversaire de la rébellion de Kofi, 23 février, a été déclarée jour de la république depuis 1970. Kofi est commémoré grâce au monument de 1763 qui se trouve au ‘Square of the Revolution’ dans la capitale, Georgetown.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Articles du site

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

New to chatroom?
Not a member? Please sign up.
Please login to chat
Please login to chat
Please login to chat

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta