Published On: mer, Sep 21st, 2016

RECETTES AFRICAINES

AFRIKHEPRI : Qui est Oumou Bah ? Pourquoi avez-vous écrit le livre « cuisine africaine » ?

Oumou Bah: je suis Guinéenne vivant en Thaïlande. Mon amour pour la cuisine m’a poussé à créer un site de cuisine, site dans lequel je partage mes recettes en version écrite et vidéo.

Au fil du temps, l’énorme succès que mon site de cuisine et ma page Facebook obtinrent, en plus des  messages que je recevais par jour et dont la plupart venaient de personnes cherchant à savoir si j’avais déjà publié un livre de cuisine. C’est après tout cela que j’ai finalement pris la décision d’écrire le livre “Cuisine Africaine”

AFRIKHEPRI : Pensez-vous que savoir cuisiner les repas africains soit important pour la femme africaine?

Oumou Bah: Je dirais oui, à priori dans la mesure où pour les peuples d’Afrique, la cuisine est pour la plupart considérée comme une tâche exclusivement féminine. Ensuite c’est le moyen par lequel les anciens transmettent leur culture aux enfants.

AFRIKHEPRI : Que pensez- vous des femmes africaines ne savent pas cuisiner les repas de leur pays ?

Oumou Bah: Je sais que l’opportunité d’apprendre à cuisiner varie d’une famille à l’autre. Si chez certaines apprendre à cuisiner se fait dès le bas âge, chez d’autres par contre tel n’est pas le cas. Pour relever ce défis, j’encourage ces derniers à fouiller les livres de cuisine qu’on trouve un peu partout chez les libraires et à chercher des vidéos sur internet. Car apprendre à cuisiner les menus de son pays est une autre manière de mettre en valeur sa culture.

AFRIKHEPRI : Selon vous, comment la cuisine africaine peut agir dans la renaissance de femme africaine ?

Oumou Bah: Aujourd’hui, l’Afrique compte des femmes chefs d’Etat, des femmes chef de gouvernement et des femmes d’affaires reconnues mondialement, je trouve qu’il est grand temps d’avoir des femmes chefs de cuisine dont la renommée dépasse les frontières du continent. La cuisine africaine a à l’instar des autres cuisines, ses particularités, ses valeurs et ses secrets; la femme africaine comme je viens de le dire plus haut détient la responsabilité de livrer au monde ses trois aspects que je viens de mentionner.

AFRIKHEPRI : Pouvez-vous donner des conseils aux femmes africaines qui désirent apprendre les plats africains?

Oumou Bah:  Jadis, pour apprendre à cuisiner, il fallait être aux côtés de celui ou celle qui vous apprend. Heureusement, le monde a évolué pour le bonheur des hommes et des femmes. Il vous suffit d’avoir accès à internet pour surfer vers le type de cuisine que vous voulez apprendre. Avec une bonne dose de volonté, n’importe qui peut tout faire seul à la maison. Le site recettesafricaine.com par exemple regorge d’une centaine de recettes toutes africaines accompagnées pour la plupart  d’explications en vidéo. Pour les nouveaux, il leur faut d’abord commencer par les recettes simples et de mesurer la portion à utiliser pour éviter le gaspillage. Voilà, c’est si simple que ça.

Il est très facile d’apprendre à cuisiner aujourd’hui, il faut juste avoir l’envie de le faire. Elles peuvent suivre des recettes en ligne. Mon site recettesafricaine.com est un bon par exemple, nous avons  à près de 150 recettes africaines et beaucoup de recettes sont suivies de vidéo.

AFRIKHEPRI: Sept leçons spécialement choisies par Oumou Bah seront partagées dans la section COURS E-LEARNING -« cours de cuisine »

Nous  remercions le site: www.recettesafricaine.com et le Chef Oumou Bah pour son interview.

Acheter le livre ici:

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Articles du site

CHATROOM

[chatroom]

Recherchez et achetez un produit!

Méta