Published On: ven, Juin 9th, 2017

UN ENFANT NAIT AVEC LES STIGMATES DU CHRIST ET UN AUTRE AVEC DES VERSETS DU CORAN ECRITS SUR LA CUISSE

Philippines: Un enfant né en portant les stigmates de Jésus Christ attire des milliers de croyants

bebephil

Ville de Quezon | Un enfant né avec d’étranges stigmates, comme des plaies aux allures des blessures infligées au Christ lors de la crucifixion, a beaucoup attiré l’attention des Chrétiens partout aux Philippines. Des milliers de fidèles se sont déjà rassemblés autour de l’hôpital général de la ville de Quezon, dans l’espoir de voir l’enfant « béni ».

Jejomar Castillo né le matin du 15 Mars, pesait 3,2 kilos et était affligé d’étranges blessures aux mains, aux pieds et au visage. Ces plaies surprenantes sont presque identiques à celles endurées par le Christ, y compris des blessures à la tête associées à la Sainte Couronne et des blessures causées par la crucifixion elle-même.

Selon l’un des meilleurs experts en microbiologie du pays, le Dr. Merlyn Cruz, le jeune garçon souffre d’un syndrome très rare provoquant un purpura localisé, qui se caractérise par des décolorations rouges ou mauves de la peau.

« Je dois admettre que c’est un cas extraordinaire », a dit le docteur Cruz. « Seule une poignée de cas similaires ont été enregistrés au cours de l’histoire, et c’est la première fois pour un bébé, donc les connaissances scientifiques accumulées sur sa pathologie sont très rares. Nous effectuons une batterie de tests afin de déterminer ce que sont réellement ces plaies, et ce qui a provoqué leur apparition, mais nous n’avons encore rien trouvé. »

bejesus

Les rumeurs d’un « enfant miraculé » se sont rapidement répandues dans tout l’hôpital, puis dans toute la ville, et une foule s’est rapidement rassemblée à l’extérieur de la chambre du garçon et même tout autour de l’hôpital. En quelques heures à peine, des milliers de gens commencèrent à prier en silence.

La foule a désormais occupé l’hôpital pendant plus de deux jours, en priant et en chantant des cantiques religieux comme « Bienvenu à toi Sauveur » et « Merci à Dieu de nous avoir envoyé Jejomar ». Beaucoup de gens sur les lieux semblent associer la naissance de cet enfant énigmatique avec le retour biblique de Jésus Christ.

Le cas le plus célèbre de stigmates de l’histoire moderne, est certainement celui de Pio de Pietrelcina, communément connu sous le nom de Padre Pio, qui était un moine, prêtre et homme mystique de l’Ordre des Frères mineurs capucins. Il est devenu célèbre pour avoir porté les stigmates toute sa vie et est maintenant vénéré comme un saint de l’Eglise Catholique Romaine.

Des dizaines d’autres cas de stigmates ont été rapportés au cours des siècles, mais aucun d’eux concernaient un nouveau-né. Cette condition unique a déjà attiré beaucoup d’attention sur Jejomar et sa famille, et il semble que les chrétiens enthousiastes qui se sont rassemblés autour de l’hôpital le considèrent déjà comme un saint. Le jeune Jejomar Castillo, a donc vraisemblablement une vie très différente de celle des autres jeunes enfants Philippins.

Source: World News Daily Report, le 17 Mars 2015

4152195-6302895L’enfant russe sous les yeux du monde entier, et devant les caméras de télévision, se voit apparaître des versets coraniques ainsi que des hadiths du Prophète Mohammed sur la peau. Les parents étaient d’origine musulmane, mais tous deux non pratiquants. Ils le sont devenus, en l’absence d’explication scientifique de ce phénomène.
Au sein de la famille des Yakoubov, les habitants du village Krasniy Oktyabr (Rouge Octobre), Arrondissement Qizlar, région de Daguestan (NB: Daguestant se trouve en Russie) est né un enfant hors du commun. Le garçon porte depuis sa naissance des inscriptions arabes sur les différentes parties du corps. Les inscriptions apparaissent, lorsque le bébé a de la fièvre et se sent très mal. Les parents du petit Ali montrent volontiers ces inscriptions aux représentants de la presse. Ils demandent également de ne pas afficher le visage de l’enfant, afin de le protéger du mauvais œil. Selon la maman, Madina Yakoubova, les inscriptions se sont manifestées dès la naissance du bébé. Parmi les premières, était le nom d’Allah SWT. Pendant le mois du Ramadan, les inscriptions comportaient les invocations du Noble Coran. Le dernier verset (aya) que vous avez filmé, dit Abdoullah, l’imam de la mosquée, – Allah dit « en vérité Allah est le Créateur de tout ce qui existe ». L’infirmière locale Saïda Rassoulova reste toute pantoise, il n’y a pas d’explication de point de vue médical, mais il existe d’autres versions, qui sont loin de la science, raconte le journaliste- ‘’Ce sont certainement des phénomènes de notre Créateur, selon les interprétations des savants islamiques, car au point de vue de la médecine, je ne peux rien expliquer. La seule chose ce que je peux dire, d’après la maman, les signes apparaissent suite à une fièvre. Ali est le second enfant de la famille. Le premier Calimat n’avait pas de signes identiques. Abdoulla est sûr que ce sont des signes de Très Haut. Quant à la science, elle reste encore muette ».
REWMI.COM

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Illustration du profil de MBAMBA SEPPOU
Illustration du profil de Walter

Articles du site

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

New to chatroom?
Not a member? Please sign up.
Please login to chat
Please login to chat
Please login to chat

Membres récemment actifs

Illustration du profil de MBAMBA SEPPOU
Illustration du profil de Walter

Recherchez et achetez un produit!

Méta