Cameroun: Histoire: Soleil d’été un restaurant où Um Nyobè a mangé en Nkongmondo

Photo: Ruben UM NYOBE
  • 4
    Partages

Les habitations comme « Soleil d’été » dans lesquelles ont séjournées Ruben UM NYOBE et ses camarades de l’Union des populations du Cameroun (UPC) et bien d’autres héros nationaux sont des lieux symboliques,  remplis d’histoire, la majorité d’entre-elles ont été construites vers les années mil neuf cents trente au Cameroun.

               Photo: maison de UM NYONBE

Parlant principalement des habitations de l’UPC en Nkongmondo; que ce soit les murs de   » Soleil d’été, de la permanence du parti et de la maison de UM NYOBE; ils sont des témoins des actions menées par l’UPC et qui ont conduites le Cameroun vers l’indépendance. 

Une  habitation parmi tant d’autres fréquentée par UM NYOBE et ses camarades le restaurant-bar  » Soleil d’été »; qui se trouve sur l’avenue UM NYOBE, au bloc 1 A de Nkongmondo à Douala. C’est une maison ordinaire de cinq pièces dans laquelle le « Mpodol » et ses camarades venaient manger. 

Elle se rappelle avoir servi le  » Mpodol » à « Soleil d’été »  « J’avais une vingtaine d’année, mariée et je me rappelle son allure comme hier quand ils [Um Nyobè et ses camarades] venaient pour manger à ‘Soleil d’été’ [restaurant-bar]  » 

« Soleil d’été »est devenue une maison d’habitation, dont le propriétaire était M. PONDY Paul qui l’ a acheté à  Mme Ngo NGII Anne-Marie tous deux décédés à ce jours du quatre septembre deux mille dix-huit.

Erick PONDY confirme dans l’élément sonore qui va suivre que son père PONDY Paul a acheté « Soleil d’été » à Mme NGII Anne-Marie dans lequel UM NYOBE et ses camarades venaient manger.

Patrice BASSO la quarantaine; l’ actuel chef de blog  I A de Nkongmondo, reconnaît aussi que sa grand-mère Mme Ngo NGII Anne-Marie était la propriétaire du restaurant-bar nommée ‘ Soleil d’été’ et qu’elle l’a vendu à M. PONDY Paul, tout comme la fréquentation de ce lieu par UM NYOBE et ses camarades.

Dans la même foulée M. JOB natif du bloc I A de Nkongmondo confirme aussi cette version.   

 »  Tu ne pouvais rien faire de mal ici [soleil d’été] à Um Nyobè «  explique Job .

Autres lieux le bureau ou la permanence de l’UPC, situé du coté Est du carrefour Nkongmondo, du coté droit de la chaussée; à environ cinq cents mètres de « Soleil d’été ». 

La planche de couleur rouge constitue pour les initiés un signe de la présence en ce lieu du bureau de l’UPC. Aujourd’hui ce bureau est devenu une pharmacie traditionnelle, la gérante n’a pas voulu s’exprimer sur le nom de l’actuel propriétaire de la pharmacie traditionnelle. 

La maison elle-même dans laquelle Um Nyobe a habité en Nkongmondo se trouve un peu au nord; à droit de la statut de la star de football Samuel ETO’O, un autre bloc d’habitation du même quartier. 

Elle est de forme rectangulaire, de couleur blanche. La façade  principale présente trois fenêtres à droite;  une ouverture à l’extrême gauche qui serre de porte principale. C’est dans cette maison qu’a vécu le  » Mpodol  » porte parole des siens en langue bassa ‘a, nous confie une personne résidente dans la maison.

https://christophenyemeck.blogspot.com/2018/09/cameroun-histoire-soleil-dete-un.html

Laissez un commentaire!