Published On: mar, Avr 10th, 2018

LA MATRICE

Depuis des millénaires l’humanité est enfermée dans une « matrice » entretenue par ceux qui exercent le pouvoir ici-bas.

Cette matrice repose sur un certain nombre de mensonges qui fondent les croyances et les pensées de la plupart des terriens, mais aussi et surtout sur la terreur qu’elle pratique sur les uns et les autres, aussi bien ceux qui en ont conscience que ceux qui l’ignorent.

Le principal aspect de cette matrice est une dimension cachée, intangible, insaisissable, tout autant qu’indémontrable et impalpable, pourtant elle existe et représente le pouvoir absolu car quiconque en maîtrise les arcanes peut se permettre de l’exercer sur autrui sans risques réels, autres que ceux liés à une riposte dans le même domaine, ce qui suppose que la victime aie des défenseurs solides ou qu’elle le soit elle-même.

Quoiqu’il en soit, la plupart y sont enfermés, qu’ils le sachent ou non, à l’origine il s’agit d’une espèce de « gêne » qui s’inscrit dans l’ADN et se transmet ensuite de mère à enfant principalement, mais aussi par le père.

De sorte que quiconque a des parents qui en sont pourvus naît avec, il suffit de l’activer pour qu’il devienne acteur et connaissant en mesure d’agir de la sorte, seuls quelques très rares en sont dispensés. 

Pour ceux en qui cela est « réveillé » et actif, ils deviennent en mesure de voir, de distinguer ce qui se passe dans leur dos, même de nuit, à des distances plus ou moins longues, il disposent également de la capacité de se mouvoir dans un corps non matériel, qu’on nomme habituellement corps astral mais, surtout, ils sont capables de nuire à autrui de milles et une manières sans être repérés, autrement que par ceux qui sont comme eux-mêmes.

Ce système fonctionne par la contrainte, c’est au départ sans s’en douter que la plupart contractent ce « gêne », ou alors sans se douter des voies vers lesquelles cela va les mener, mais parvenus à un certain moment de « pratique », ils se sentent comme prisonniers car ils ne peuvent plus reculer, sachant ce qu’ils encourent en devenant des « proies » comme tous ceux qu’ils ont pourchassés ou pourchassent eux-mêmes dans l’ombre, alors par la peur, ils sont forcés d’y demeurer.

En effet la seule loi qui prévaut dans cet univers est celle du plus fort, il faut être le plus fort ou alors avoir les alliés les plus forts, car cela fonctione en réseaux et sous-réseaux, avec un réseaux des réseaux au niveau le plus haut, au niveau international, celui qui a la main mise sur l’obscur ici-bas et est en mesure de faire des arbitrages, d’Etat à Etat, voire de continent à continent, puisqu’il existe une hiérarchie pyramidale, avec des chefs de réseaux locaux, des chefs de réseaux nationaux, continentaux, puis intercontinentaux.

Tout le problème pour qui s’y est  retrouvé est, parvenu à un certain niveau, de n’être plus régi que par l’anti-amour, tout ce qui est contraire à l’amour, la haine, l’envie, la jalousie, la malveillance, la méchanceté, la colère extrême, l’angoisse, la peur, le doute…

Dès lors il n’est plus nourri par les énergies d’amour qui émanent du Créateur, car seuls peuvent les recevoir ceux qui sont encore dans le Kimuntu, dans la Mâat, dans l’amour, or ces énergies sont celles qui permettent au muntu (l’humain véritable) de se recharger tel une pile, grâce aux simples émanations des rayons ultra-violets, mais aussi de l’air.

Pour ceux-là, il devient vital de puiser de l’énergie ailleurs, ils deviennent des « vampires » car ils parasitent ou vampirisent l’énergie d’autrui ; cela signifie qu’ils ont la faculté de puiser cette énergie non plus à la source, mais chez autrui, en passant par des portes ouvertes chez celui-ci, lesquelles ne peuvent l’être que quand la victime est dans un état contraire à l’amour, comme ceux qui ont été cités précédemment.

Pour se faire, il faut pousser la victime à se mettre dans de tels états, soit par des propos, des situations créées exprès, soit en l’agressant dans l’invisible pour qu’il exprime crainte, haine, doute, colère…qui « ouvrent » les portes mystiques qui permettent au malfaisant de l’ombre d’accéder à sa personne afin de s’y recharger en y puisant les énergies d’amour qui s’y trouvent.

Le problème est qu’il y a de plus en plus de malfaisants de l’ombre ici-bas, ils sont très largement majoritaires dans le monde et finissent par se faire la guerre entre eux pour que le plus fort se recharge sur le plus faible, ou alors s’agglutinent tels des sangsues autour des seuls rares encore non atteints par l’anti-amour.

Le phénomène est tel que bien que se rendant compte d’être dans une voie sans issue, la peur est telle qu’on ose pas en sortir, pourtant il le faut bien car, autrement, le principe même de l’élévation en esprit est compromis ici-bas, puisque de génération en génération, le mécanisme se poursuit ; en haut lieu, dans les instances d’en haut, on le sait bien sûr.

C’est pourquoi, pour y mettre fin, il est permis, désormais, à quiconque exprime intérieurement, en toute vérité et clairement son désir d’en sortir, donc de revenir au Kimuntu, à la Mâat, à l’amour, de pouvoir être « racheté » par l’effacement de ses actes malsains passés, comme s’ils n’avaient jamais eu lieu, mais il devra de nouveau « grimper » les marches vers l’élévation en esprit en repartant vers le Kimuntu, la Mâat, l’amour.

Le Kimuntu est la Mâat, revue et corrigée, et ne fait qu’UN avec l’amour car il est ce qui fait qu’un muntu (humain véritable) soit un muntu, c’est à dire un être d’amour, qui obéit à des lois précises, celles du Créateur de toute chose.

Ce sont celles qui sont présentées dans l’article « Qu’est-ce que l’amour ? », le principe du rachat suppose d’accepter de s’amender, de viluka (en Kikongo), transmuer et transmuter c’est à dire changer et modifier sa concience vers le Kimuntu, la Mâat, l’amour.

Que ceux qui ont des yeux voient et ceux qui ont des oreilles entendent !

Luzolo Menga Ma Kongo

A propos d’Afrikhepri

AFRIKHEPRI est un réseau socio-culturel qui permet à ses utilisateurs de publier des articles, de faire des commentaires mais aussi d'échanger des messages...

Membres récents

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

CHATROOM

[chatroom]

Membres récemment actifs

Recherchez et achetez un produit!

Méta