Comment détoxifier le foie?

  • 2
    Partages

Le foie est le premier filtre du corps humain. Il est impossible d’avoir une bonne santé sans un bon fonctionnement du foie. Malheureusement, avec le temps, nous le surmenons et le sollicitons tellement qu’on finit inévitablement par tomber malade. Dans un programme de reconstruction et de réparation du foie, on doit :

  • en éliminer l’excès de gras
  • faire que la bile s’écoule librement
  • expulser les résidus toxiques que le foie a filtrés
  • dissoudre et faire passer les pierres qui s’y sont accumulées
  • régénérer les cellules endommagées du foie et remplacer celles qui furent détruites

Après la peau, le foie est le plus gros organe du corps. Sous plusieurs aspects, c’est le plus important, et le dernier auquel on pense lorsqu’il est question de santé. En plus d’être gros, le foie est aussi un organe complxe impliqué dans au moins 200 différentes fonctions. Généralement parlant, le foie accomplit un rôle vital en régularisant, synthétisant, entreposant, secrétant, transformant et séparant plusieurs substances différentes dans le corps. Spécifiquement, cela inclut :

  • la gestion des gras entreposés
  • le nettoyage du sang et l’écoulement des déchets
  • la neutralisation et destruction de poisons
  • la métabolisation de l’alcool
  • la gestion des produits chimiques et des drogues dans le sang
  • l’aide apportée au processus digestif par la production de bile
  • l’assistance à résister aux infections en produisant des facteurs immunitaires et en retirant les bactéries du courant sanguin
  • l’entreposage des vitamines, minéraux et sucres
  • la production d’énergie rapide lorsque le besoin se fait sentir
  • le contrôle de la production et l’excrétion du cholestérol
  • la maintenance de l’équilibre hormonal
  • la régénérescence de ses propres tissus endommagés

Le foie est si  important pour notre bien-être que plusieurs guérisseurs soutiennent que la plupart des maladies ne peuvent pas se développer dans le corps (à savoir, en fait, qu’aucune forme de dégénération cellulaire ne peut survenir) si le foie fonctionne de façon efficace et saine. À l’inverse, un foie en mauvais état est très probablement à la source des plus sérieux problèmes de santé.

Alors qu’est-ce qui endommage le foie ?

  • Un régime trop riche en protéines. Le métabolisme des protéines hypothèque particulièrement le foie étant donné que c’est le foie qui doit métaboliser les protéines complexes pour les transformer en composés. Plus on consomme de protéines, plus le foie est sollicité.
  • Un régime trop riche en hydrates de carbone. Le corps transforme l’excès d’hydrates de carbone simples en triglycérides, qui sont alors entreposés dans le foie en tant que lipides. Plus il y a de gras entreposés dans le foie, plus le foie a de la difficulté à accomplir toute la gamme de ses fonctions normales.
  • Manger trop. Une trop grande déficience en enzyme dans les aliments surcharge le foie.
  • Les résidus de drogue. Pratiquement toutes les drogues que nous prenons (que ce soient les drogues médicales, récréatives, chimiothérapie, peu importe) sont traitées, purifiées et raffinées dans le foie — afin d’être préparées pour leur élimination du corps.
  • L’alcool cause l’inflammation des tissus du foie.  Dès qu’il y a inflammation du foie, il ne peut plus filtrer, ce qui occasionne une congestion de gras et une aggravation de l’inflammation du foie. Si nous consommons trop d’alcool, nous surmenons la capacité du foie à se régénérer, et le résultat final est la cirrhose du foie (ou son durcissement).
  • Les toxines, les métaux lourds et les pesticides. Tout ce qu’on respire, tout ce qu’on mange et qui est absorbé par la peau est purifié et raffiné par le foie.
  • Le manque d’exercice force le foie à faire un travail d’élimination qui devrait norma­lement être fait par les poumons et la peau.
  • Et bien entendu, il y a les maladies du foie comme l’hépatite C chronique.

Quels sont les symptômes du dysfonctionnement du foie ?

  • Problèmes digestifs
  • Constipation
  • Manque d’énergie
  • Allergies et fièvre des foins
  • Arthrite
  • Diabète
  • Hypertension
  • Obésité
  • Infertilité

Alors que peut-on faire pour remédier à cet état de choses

Heureusement, le foie a une étonnante capacité de régénérescence — si vous lui en donnez la chance. Lui donner une chance signifie deux choses :

  • Vous devez éliminer (ou du moins couper) ce qui surmène le foie dans votre régime. Plus vous êtes malade, plus vous devrez avoir un régime sain. Si vous souffrez de sérieux problèmes de foie, une diète de jus de crudités peut être nécessaire pour donner à votre foie la chance de se régénérer.
  • Plusieurs fois par année, vous devez faire une détoxication aux herbes pour votre foie. Un léger nettoyage de betaine hydrochloride et aux enzymes pancréatiques est aussi une bonne aide.
  • Vous devez inclure régulièrement un support nutritionnel du foie. Recherchez les formules qui contiennent du chardon de lait, du pissenlit, du Picrorhiza kurooa[1] et de l’artichaut ou des feuilles de betterave.

Et finalement, un mot sur la vésicule biliaire

La pauvre vésicule biliaire, trouvée coupable parce que sur les lieux du crime, est souvent l’objet de prédilection du couteau chirurgical. L’ablation de la vésicule biliaire est l’une des opérations les plus pratiquées en Amérique.[2]

Comprenez bien que la vésicule biliaire n’est pas responsable de la productions des pierres. Le foie est le coupable — ou plutôt ce que nous lui faisons subir. La vésicule biliaire est juste une zone de rétention de la bile qui sera utilisée dans la digestion des gras et/ou des huiles. Mais si nos régimes sont trop riches en mauvaises sortes d’huiles, si nous avons des allergies aux produits laitiers et aux œufs, des niveaux d’acidité gastriques peu élevés, trop peu de fibres dans nos régimes, du stress, un mauvais fonctionnement du foie, etc., eh bien, alors la bile produite par le foie (une mixture de cholestérol, de minéraux, de sels biliaires, de pigments et de lécithine) aura une consistance qui aura tendance à durcir et à se précipiter en « pierres » avant de pouvoir s’écouler par la vésicule biliaire.[3]

L’ablation de la vésicule biliaire n’élimine pas le problème  cela élimine juste les symptômes. Oui, il est vrai qu’après l’ablation de la vésicule biliaire, vous n’allez probablement plus souffrir d’autres pierres au foie. Mais d’un autre côté, vous avez troqué un problème pour deux nouveaux :

  1. Étant donné que vous n’avez jamais corrigé le problème sous-jacent aux déséquilibres du foie, ces problèmes vont juste continuer à empirer, compromettant éventuellement le foie lui-même.
  1. En enlevant la vésicule biliaire, vous enlevez également son effet régulateur sur la bile. Cela signifie que la bile s’écoule continuellement dans l’intestin même lorsqu’elle n’est pas sollicitée. Il en résultera  des problèmes digestifs chroniques et vous aurez probablement des déficiences nutritives à long terme.

Il est beaucoup mieux de faire une purgation saisonnière de la vésicule biliaire combinée à un programme de reconstruction périodique que de l’enlever.

PURGATION DU FOIE/VÉSICULE BILIAIRE

Par nettoyer le foie, nous voulons dire inciter le foie à se débarrasser de tous les gras, vieux dépôts de cholestérol, pierres, poisons, résidus de drogues et les déchets toxiques stagnants. Probablement que rien d’autre (y compris même une purgation et une détoxication des intestins) n’aura un effet aussi grand sur votre santé en général.

Note : Il est vital de faire un nettoyage du côlon avant de nettoyer le foie. Lorsque le foie se décharge, il se décharge via le conduit biliaire qui mène au côlon. Si le côlon (le drain si vous préférez) est encombré, les déchets refluent dans le système sanguin et cela peut vous rendre extrêmement malade. C’est la raison pour laquelle les docteurs miraculeux commencent toujours avec une détoxication du côlon. C’est la condition préalable pour tous les autres nettoyages du corps — et, bien entendu, cela peut aussi produire des GUÉRISONS spontanées.

Le nettoyage de 5 jours 

C’est la purgation du foie et de la vésicule biliaire recommandée par le Dr Richard Schulze — et celle pour laquelle la plupart des gens devraient opter. La purgation se fait à jeun, le matin, durant 5 jours.

La première chose à faire en se levant le matin, est de boire 8 onces d’eau pure pour purger votre système digestif.

Une heure plus tard, mélangez dans un malaxeur 8 onces de jus d’agrumes pressés (du jus de pommes frais ou du jus de raisins avec les résidus fera également l’affaire), un citron, une gousse d’ail (ajouter une gousse à chaque jour), 1 cuillère à table d’huile d’olive (ajoutez une cuillère à table par jour), et un morceau de gingembre (environ 1 pouce de long) dans 8 onces d’eau pure.

Boire cette potion et buvez un verre de jus frais pour nettoyez votre bouche.

Quinze minutes plus tard, prenez deux tasses de thé à détox pour le foie. Il est aussi important de prendre 2 pipettes de teinture pour la détoxication du foie, 3 à 6 fois par jour, durant 5 jours, jusqu’à la fin de la bouteille.

La diète de Détox

Il est extrêmement bénéfique de se nourrir deux jours en ne prenant que des aliments crus et 3 jours en ne prenant que des jus dans cette période de 5 jours de nettoyage.

  • Jour 1

Le matin (après votre breuvage de nettoyage et une heure avant le dîner), prenez autant de jus de fruits ou de légumes frais que vous voulez. Le jus de betteraves est particuliè­rement bon. Ne mélangez pas les jus de fruits avec les jus de légumes, et vous pouvez diluez vos jus si vous le désirez.

Pour dîner, vous pouvez prendre plus de jus dilué, ou des légumes crus ou de la salade germée. Ne prenez au grand jamais d’assaisonnement à salade préparée. Faites votre propre sauce à salade à partir d’huile d’olives, du jus de citron ou du vinaigre de cidre et des herbes à épice de votre choix. Si vous avez faim au cours de la journée, n’hésitez pas à manger des légumes ou prenez des jus. Pour souper, mangez des fruits frais ou buvez des jus de fruits.

  • Jour 2-4

Après avoir été aux toilettes, buvez des jus dilués et du thé aux herbes tout le long de la journée — autant que vous pouvez. Essayez d’en consommer environ 128 onces quotidiennement.

Il est également recommandé de consommer plusieurs tasses de bouillon de potassium au cours de la journée. Le bouillon de potassium peut être fait avec des pelures de patates (une des plantes les plus riches en potassium). Prenez la pelure de plusieurs patates (pas le centre), puis ajoutez-y des légumes éméchés, y compris des carottes avec la pelure, du céleri, des betteraves entières (y compris les feuilles), du persil frais, et beaucoup d’oignon et d’ail (jusqu’à 50 gousses).

Faites bouillir à feu doux durant 40 à 60 minutes dans une casserole couverte dans de l’eau purifiée. Filtrer le tout, réfrigérer et boire le bouillon. Mettez au réfrigérateur le reste du bouillon dans des contenants de verre pour les deux prochains jours.

  • Jour 5

Même chose que pour le Jour 1

30 jours de nettoyage

Manger une tasse de betteraves fraîches émincées, ajouter de l’huile d’olive et du citron durant 30 jours ferme.

Prendre quotidiennement du thé détox pour le foie ainsi que des teintures pour le foie.

À quoi peut-on s’attendre ?

Si vous avez tendance à le faire (et cela devrait être le cas), vous devriez examiner vos dépôts dans le bol de toilette. Voyez s’il y a des « pierres ». La bile du foie produit certaines pierres vert pâle. Mais regardez aussi si vous ne verriez pas des pierres noires, des rouges et des brunes. Observez aussi s’il y a des pierres contenant du sang.

Au cours d’un nettoyage, il n’est pas rare de voir passer jusqu’à 2000 de ce genre de pierres. Soyez content  plus il en passera, plus en santé vous deviendrez. Vous pouvez également voir d’innombrables « cristaux » blancs de cholestérol à travers vos déjections.

Le thé et les teintures pour le foie

Il est essentiel de prendre un thé aux herbes et une teinture en faisant cette purgation.

  • Le thé

Le thé aide au processus de purgation en soi, mais aussi à minimiser tout inconfort de même qu’à atténuer la nausée. Les herbes clefs pour le thé sont le pissenlit, l’une des herbes lipotropes les plus fortes connue à ce jour. C’est-à-dire qu’elle évacue les dépôts de gras du foie. Parmi les autres herbes qu’on retrouve dans un bon thé de détox, il y a le gingembre, le trèfle, la cannelle, la racine de bardane et la prêle.

En passant, quelques autres herbes utilisées dans un thé de détox bonnes pour le foie (comme du Uva ursi, des racines de persil et des baies de genévrier) sont aussi extrêmement bénéfiques pour les reins.

On devrait consommer deux tasses de ce thé quinze minutes après avoir bu le dépuratif de jus d’agrumes et d’huile d’olive. Mais vous pouvez et devriez en consommer toute la journée. En fait, consommer régulièrement du thé de détox pour le foie est une façon agréable d’optimiser continuellement sa santé. (N’hésitez pas à sucrer le thé avec du miel ou du vrai sirop d’érable si vous le désirez. 

  • La teinture 

La teinture est cruciale en ce qu’elle contient des herbes qui aident le foie à se reconstruire et à se régénérer. Un bénéfice secondaire est que cela va réduire significativement la quantité de cholestérol de type LDL rejeté  par le foie. Les herbes clefs comprennent le chardon de lait, le pissenlit, le Picrorhiza kurooa (appelé parfois kutkin ou « chardon de lait indien ») et l’artichaut ou la feuille de betterave.

Il est approprié d’incluse dans la teinture de détox pour le foie des herbes antiparasitaires telles que de l’absinthe et du noyer noir. Avec l’ail que vous prenez avec le dépuratif pour le foie, ceci va pratiquement expulser tous les parasites de votre corps.

Prenez-en deux pipettes, 3 à 6 fois par jour (selon votre niveau de maladie et votre niveau d’inconfort) jusqu’à la fin de la bouteille.

SOURCE: http://membre.megaquebec.net/3dmage/bioenergy/miracledoc-fr/foiesang-13/foiesang-13.htm

Laissez un commentaire!