COSMOGONIE CHEZ LES EWE

  • 57
    Partages

Voilà comment les peuples Ewé de la côte de l’Ouest africain expliquent l’avènement du Monde : 

« Au commencement de toute existence était une Calebasse. Elle remplissait le temps et l’espace. Elle était le Tout. Séparée horizontalement en son milieu, son couvercle formait le Ciel et sa coupe la Terre. Le Ciel était mâle et contenait l’Eau. La Terre était femelle et ses entrailles couvaient le Feu. La Calebasse toute entière était donc le Ciel, la Terre, l’Eau et le Feu. La Vie naquit de l’initiative  du Ciel qui, un jour, envoya son Eau sur la surface de la Terre. La Terre accueillit la première Pluie, qui, de sa fraîcheur fit germer les plantes. Celles-ci se métamorphosèrent, les unes en animaux, les autres en hommes. Le Ciel et la Terre mis en contact par la Pluie, firent jaillir la Foudre, qui déclencha l’impulsion primordiale, mettant en mouvement perpétuel le Ciel et la Terre eux-mêmes, ainsi que l’Eau et le Feu que l’un et l’autre contenaient ».

Tout ce qui existe vient de ces quatre éléments. Les quatre éléments sont de polarité contraire deux à deux. Leur mise en contact produit donc, toujours le Devenir, le Mouvement, la Vie.

 

 

Laissez un commentaire!

  • 57
    Partages