Hommage aux amazones noires du Dahomey (Bénin)

Hommage aux amazones noires du Dahomey (Bénin)
Noter cet article

Le mythe nous disait que des amazones, femmes puissantes et indépendantes s’étaient révoltées contre la société dominée par les hommes et que ces puissantes femmes guerrières déçues par le système d’antan vivaient désormais dans une société matriarcale où les hommes étaient exclus. Le mythe disait aussi que ces femmes célibataires s’accouplaient souvent avec des hommes sans jamais se marier et qu’une fois leur objectif rempli, elles n’hésitaient pas à les tuer.

Mais, la réalité nous apprend que 4000 guerrières, 4000 vierges noires du Dahomey (bénin actuel), gardes du corps du monarque, Vieilles ou jeunes, laides ou jolies ont combattu le fusil et le couteau au poing et que ces femmes courageuses appelées Mino, (« nos mères » en langue fon) ont combattu vaillamment les troupes d’occupation françaises jusqu’en 1890.
L’Histoire raconte que 1500 d’entre elles ont été massacrées par Amour pour leur pays en faisant face à l’oppresseur et à l’armée du colonisateur.

Merci de réagir avec un émoticône et de partager l'article
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Hommage aux amazones noires du Dahomey (Bénin)" A few seconds ago
  • 2
    Partages

A lire aussi

fr Français
X