L’ECRITURE N’KO

  • 1
    Partage

nko.ht1_L’écriture n’ko a été inventée par le guinéen d’origine malienne Souleymane Kanté (1922-1987).

C’est un système de 20 consonnes et 7 voyelles permettant de transcrire les langues mandées (le mandé est un groupe ethno-liguistique parlant le bambara, le dioula, le malinke et le mandinko).

Le mot n’ko signifie « je dis » dans toutes les langues mandées.

L’écriture n’ko est principalement employée en Guinée, au Mali, au Sénégal et en Côte d’Ivoire (respectivement par des populations parlant mandingue et dioula).


  • 1
    Partage

more recommended stories

Envoyer un message