PRÉSENCE « NOIRE » EN ASIE ANCIENNE

  • 63
    Partages

coverrashidi15qmH. Imbert, un anthropologue français qui a vécu en Extrême-Orient, affirme:
« Les races négroïdes ont peuplé à un moment donné tout le sud de l’Inde, l’Indochine et la Chine. Le Sud de l’Indo-Chine est connu aujourd’hui comme Négritos purs comme les Semangs et mélangés comme les Malais et les Sakais … « 

De même, ce savant déclare:
«Dans la première histoire de la Chine, plusieurs textes dans les livres classiques parlé de ces noirs minuscules; ainsi le Tcheu-Li composé sous la dynastie des Tchéou (1122-249 avant JC) donne une description des habitants à la peau noire et huileuse.
Le prince Liu-Nan, décédé en 122 avant JC, parle d’un royaume de noirs minuscules dans le sud-ouest de la Chine. « 
En outre, il déclare:
«Dans les premières époques de l’histoire chinoise, le type Negrito a peuplé tout le sud du pays et même dans l’île de Hai-Nan, comme nous avons tenté de démontrer dans notre étude sur les Négritos, sur les hommes noirs de cette île.La partie inférieure de la face de l’empereur Pu-yi du Mandchoukouo, descendant direct des dirigeants mandchous de la Chine, est négroïde.Ainsi, un empire nègre existait dans le Sud de la Chine à l’aube de l’histoire de ce pays . « 

A lire : RUNOKO RASHIDI « Histoire millénaire des africains en Asie »

Laissez un commentaire!

  • 63
    Partages