La moresse de Moret

La moresse de Moret
Noter cet article

Voici une histoire qui fait partie de celle de la royauté française et qui concerne une religieuse noire qui fut un membre à part entière de la famille royale à l’époque de Louis XIV et dont on ne parle jamais mais qui mérite à mon avis d’être su .
En octobre 1664, la reine Marie-Thérèse femme du roi Louis XIV mit au monde une petite fille « noire comme de l’encre » (tel fut le terme utiliser par les personne présente à l’accouchement). A l’époque de cette naissance la souveraine Marie-Thérèse avait parmi ses nains de compagnie un maure ou more ( terme donné aux personnes à la peau noire originaire d’Afrique à l’époque) qu’elle avait reçu comme cadeau à l’époque peu nombreux en France les mores étaient traiter en esclave.
Le more de la reine prénommer Nabo passait des journées entières à la distraire et à la faire rire. Le roi qui était entouré de nombreuses maitresses ne s’occupait pas de sa femme. Nabo plaisait beaucoup à la reine pour son tempérament et l’attention dont il la couvrait. D’après des témoins de l’accouchement de la reine à l’époque (la princesse de Conti fille du roi et Saint Simon) la reine quelques jours avant son accouchement était très nerveuse et dans un était quasi-dépressif. A l’accouchement, le frère du roi distingua une ressemblance net entre l’enfant et le servant Nabo qui mouru subitement quelques jours après l’accouchement de la reine.
La petite fille ne pouvait pas rester à la cours car il fut évident qu’elle serait une source de scandale. On l’a fit internée dans un couvent du village de Moret-sur-Loing. La moresse prénommée Louise-marie-thérèse (contraction du nom du roi et de la reine) passa toute sa vie au couvent où elle fut bien traitée par les religieuses mais également pas les membres de la famille royale qui venait régulièrement lui rendre visite (elle était très proche des autres enfants du roi et de la reine qu’elle appelait ses frères et soeurs). Jusqu’en 1779 un portrait de la moresse était accroché dans le bureau du couvent de Moret mais se trouve aujourd’hui à la bibliothèque Ste-Geneviève où se trouve également un dossier vide avec quelques papiers de l’époque où il est inscrit: papiers concernant la moresse fille de Louis XIV.

[amazon_link asins=’2355932441′ template=’ProductCarousel’ store=’afrikhepri-21′ marketplace=’FR’ link_id=’27c75b12-6f60-11e8-a04e-5d7ccbb1d4e2′]

Merci de réagir avec un émoticône et de partager l'article
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "La moresse de Moret" A few seconds ago
  • 2
    Partages

A lire aussi

fr Français
X