Les propriétés médicinales du tamarin

Les propriétés médicinales du tamarin
Noter cet article

Le tamarin facilite le transit intestinal et améliore la digestion. Carminatif et anti-infectieux, il intervient également dans les troubles intestinaux tels que ballonnements, flatulences et diarrhée. Antiseptique, le tamarin apaise les troubles urinaires (notamment la cystite). Pour les problèmes respiratoires, il est utilisé comme expectorant en cas de bronchite. Grâce à ses antioxydants, il est également préconisé dans la prévention du vieillissement des cellules.

Utilisation externe

Bactéricide, cicatrisant et antifongique, le tamarin est recommandé pour soigner différents problèmes cutanés : plaies, infections, dermatoses surinfectées. En stomatologie, il soulage les personnes sujettes aux aphtes ou aux gingivites et est utile lors des poussées dentaires des nourrissons. A utiliser aussi pour traiter les maux de gorge.

Constipation légère, infections des voies respiratoires, maux de gorge, douleurs buccales, infections cutanées (dermatoses, plaies), conjonctivite, inflammation des muqueuses, fièvre, diarrhée et coliques biliaires.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Le jus de tamarin est également conseillé pour diminuer les nausées et les vomissements des femmes enceintes. Cette plante est également connue pour ses bienfaits contre l’hypertension artérielle et l’asthénie.

Il est possible de réaliser certaines préparations maison:

– Pour une infusion ou une tisane, comptez 20 g de pulpe dans un litre d’eau.

– Décoction à usage externe : faites cuire un morceau d’écorce (+/- 15 cm) dans 1 l d’eau pendant trente minutes. Laissez macérer au moins deux heures. A utiliser soit en bains de bouche soit sur une peau irritée, comme anti-infectieux ou astringent. En usage interne, cette décoction s’utilisera contre la diarrhée à raison de 2 verres par jour.

Précautions d’emploi du tamarin

Il n’y a pas de précaution d’emploi particulière, si ce n’est de respecter les dosages thérapeutiques indiqués. Cependant, il est conseillé d’informer votre médecin ou pharmacien en cas de prise simultanée de médicaments. N’oubliez pas que, même doux, le tamarin est tout de même un laxatif. De plus, une consommation excessive de tamarin peut rendre vos intestins sensibles à ce fruit.

Contre-indications

Il n’y a pas de contre-indication. En revanche, pour les femmes enceintes (ou allaitant) ainsi que les enfants, demandez conseil à votre médecin. Veillez juste à respecter les dosages préconisés.

Effets indésirables

Un dosage trop élevé ou une sensibilité développée peuvent entraîner des troubles du transit.

La décoction des feuilles ou le jus du tamarin sont utilisés pour soigner l’hypotension et la jaunisse.
La décoction prolongée de l’écorce est consommée pour soigner le diabète en alternance avec celles de gousses de haricots et d’arachides. Cette décoction de l’écorce est aussi bue pour soulager les maux de ventre, la jaunisse et les diarrhées.
Le fruit est consommé et sert à la fabrication d’une boisson bien connue pour ses effets laxatifs.

USAGE THERAPEUTIQUE ET POSOLOGIE

La décoction de 10 grammes d’écorce par litre d’eau est conseillée dans le soin de l’ulcère gastrique. Dans ce cas, boire deux verres entre les repas et un avant de se coucher.
La décoction de 40 grammes de feuilles par litre d’eau (au maximum) sert au traitement des problèmes hépatiques et de la jaunisse chez l’adulte.
Elle est antibactérienneet antioxydante.
La pulpe rentre dans le traitement de la constipation, des infections urinaires et des rhumatismes. Il convient d’en consommer 2 grammes par année d’âge à partir de l’âge de 3 ans en ne dépassant pas 50 grammes.
La consommation de la pulpe ne présente aucune toxicité. Par contre, il convient de ne pas dépasser les doses de feuilles et d’écorce préconisées.

La décoction des feuilles ou le jus du tamarin sont utilisés pour soigner l’hypotension et la jaunisse.
La décoction prolongée de l’écorce est consommée pour soigner le diabète en alternance avec celles de gousses de haricots et d’arachides. Cette décoction de l’écorce est aussi bue pour soulager les maux de ventre, la jaunisse et les diarrhées.
Le fruit est consommé et sert à la fabrication d’une boisson bien connue pour ses effets laxatifs

https://www.facebook.com/pages/Rimed-razi%C3%A9/301641356621967?fref=ts

[amazon_link asins=’B003X8JXFO,B00R30QFUO,B00BXC813M’ template=’ProductCarousel’ store=’afrikhepri-21′ marketplace=’FR’ link_id=’736492af-b33c-11e7-b282-f30a31702527′]

Merci de réagir avec un émoticône et de partager l'article
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Les propriétés médicinales du tamarin" A few seconds ago
  • 4
    Partages
fr Français
X