Les religions doivent disparaître car elles ont détruit l’intégrité de l’homme

Osho
fr flag
zh flag
en flag
de flag
it flag
pt flag
ru flag
es flag
Voiced by Amazon Polly
Les religions doivent disparaître car elles ont détruit l’intégrité de l’homme
4.8 (95%) 8 vote[s]

Après les nations, la seconde calamité, ce sont les religions, parce qu’elles ont été en guerre, elles ont tué les gens, et pour des raisons qui n’intéressent personne. Le Christianisme fut la première religion à mettre dans la tête des gens l’idée que la guerre pouvait aussi être religieuse. Et les Musulmans et les autres religions ont suivi, se massacrant les unes les autres, an nom de Dieu. Je dis que la guerre en tant que tel est irréligieuse. Les croisades, les jihad, et la guerre sainte, rien de tout cela ne peut exister. Si vous dites que la guerre est sainte, alors qu’est-ce qui va être sacrilège ? Qui est intéressé par Dieu, à part les prêtres ? Je n’ai jamais rencontré personne qui soit réellement intéressé par Dieu. Si vous lui donnez cinq dollars d’une main et Dieu de l’autre, n’importe qui prendra les cinq dollars et dira : « Dieu est éternel, on verra plus tard. Pour le moment cinq dollars peuvent toujours servir. » Mais les prêtres sont intéressés, parce que Dieu est leur business, et ils veulent que leur business se développe.

Les religions ont détruit l’intégrité de l’homme. Elles l’ont brisée – pas seulement en différentes parties, mais en parties opposées et qui sont en lutte continuelle l’une avec l’autre. C’est de cette façon qu’elles ont rendu l’humanité schizophrène ; elles ont donné à tout le monde une personnalité divisée. Cela a été fait d’une façon très rusée et très fourbe en condamnant votre corps, votre sexe – en vous tournant contre votre propre nature. Toutes les religions sont contre tout ce qui est plaisant à l’homme. Cela fait partie de leurs intérêts les plus fondamentaux de maintenir l’homme misérable, de détruire toutes les possibilités de trouver la paix, la joie ou l’accomplissement qu’il pourrait avoir – de détruire toutes les possibilités de découvrir le paradis ici et maintenant. Pour que l’autre monde existe, votre misère est indispensable. Par exemple si votre sexe est absolument comblé, vous n’avez plus besoin de Dieu, parce que votre vie est comblée. Mais si votre sexe est condamné, réprimé, détruit, si on a su vous rendre coupable à son sujet – alors Dieu peut continuer à vivre pour toujours. Dieu tire son énergie de votre suicide ! Les religions vous ont enseigné que vous ne faites pas partie de ce monde, que vous êtes ici pour être puni, pour vous repentir de votre « péché originel ». Ils doivent faire cela pour pouvoir créer Dieu – qui n’est qu’une fiction poétique – et pour créer le paradis, qui est une extension de l’avidité humaine, et aussi pour vous terroriser avec l’enfer, qui a pour but de créer une grande peur au centre même de l’âme humaine. Naturellement, ces fictions sont très rentables pour les prêtres. Aucune religion n’accepte le phénomène simple, naturel et factuel que l’homme est une unité – corps et conscience ensemble – et que ce monde n’est pas séparé de l’homme.

L’homme est enraciné dans ce monde exactement comme les arbres le sont dans la terre. Et les racines sont tout autant une partie essentielle de l’arbre que les fleurs. En fait, sans les racines, il n’y aurait pas d’arbre du tout. Cette planète, cette terre, est notre mère et nous faisons partie d’une unique force de vie – nous faisons partie d’une océanique existence. Et parce que nous sommes ‘un’ au plus profond de notre centre, l’amour a la possibilité d’exister. Je suis contre toutes les religions organisée, sans aucune exception, pour la simple raison que la vérité ne peut pas être organisée, l’amour ne peut pas être organisé – ce n’est pas de la politique. Toutes ces religions ont fait de vous des parties d’une foule, et qui dépendent de cette foule. Elles vous ont retiré votre individualité, votre liberté, votre intelligence. À leur place elles vous ont donné des croyances vides, qui n’ont aucun sens. La croyance est juste une stratégie pour vous tromper. Vous ne voulez pas vous engager sur le chemin de la quête, de la recherche, de la découverte.

C’est difficile, parce que vous devrez laisser tomber de nombreuses superstitions, et vous devrez vous déprogrammer de nombreux conditionnements du passé qui vous empêchent de connaître la vérité, qui vous empêchent de vous connaître vous-même. Aucune croyance ne peut vous servir à quoi que ce soit, et toutes les religions sont basées sur les croyances – c’est pourquoi on les appelle ‘foi’. La vérité est une recherche, pas une foi. C’est une investigation, pas une croyance. C’est un questionnement, une quête. Pour éviter cette recherche, vous devenez facilement crédule, vous devenez facilement victimes de n’importe qui, prêt à vous exploiter. Et naturellement on se sent bien dans une foule. Il y a six cent millions de catholiques. C’est sécurisant. Il semble que six cent millions de personnes ne peuvent pas être fausses. Vous, vous pouvez avoir tort, mais six cent millions de personnes ne peuvent pas avoir tort ! – c’est bien ce que se dit chacune d’entre elles.

Quatre cent millions d’Hindous pensent qu’ils ont raison, et la même chose est vraie pour les Musulmans, les Bouddhistes et les autres religions. Une religion ne devrait pas être une organisation morte, mais une sorte de religiosité, un cœur aimant, une profonde estime envers le tout. Et pour cela aucune écriture sainte n’est nécessaire. Une religiosité authentique n’a besoin ni de prophètes, ni de sauveurs, ni d’églises, ni de papes, ni de prêtres – parce que la religiosité est la floraison de votre cœur. Si la religiosité se répand tout autour du monde, les religions vont s’effacer. Ce sera une bénédiction pour l’humanité quand l’homme sera simplement un homme – ni un Chrétien, ni un Musulman, ni un Hindou. La religiosité est une affaire individuelle. C’est un message d’amour pour vous venant de tout le cosmos. C’est seulement de cette façon qu’il y aura une paix qui transcende tout malentendu… autrement ces religions ont été des parasites, exploitant les gens, mettant les gens en esclavage, forçant les gens à croire – et toutes les croyances sont contre l’intelligence. J’aimerais que le monde entier soit religieux – un religieux vu comme une recherche indépendante, à partir de la liberté individuelle de chacun. 

Donc d’abord, si l’on veut que le monde survive, les nations doivent disparaître. Il n’y a besoin ni de l’Inde, ni de l’Angleterre, ni de l’Allemagne. Et deuxièmement, les religions doivent disparaître. Une humanité est suffisante. Et une religiosité suffit. Méditation, vérité, amour, authenticité, sincérité – qui n’ont pas besoin d’avoir un nom… Hindou, Catholique, Musulman. Juste une religiosité – une qualité, pas quelque chose d’organisé. À partir du moment où l’idée d’organisation fait son apparition, on va vers la violence, parce qu’il y aura d’autres organisations qui vont s’opposer. On a besoin d’un monde d’individus, sans aucune organisation. Oui, il peut y avoir des rassemblements de gens qui ont le même ressenti, des joies identiques, des réjouissances partagées, mais il ne devrait y avoir aucune organisation, aucune hiérarchie, aucune bureaucratie. D’abord les nations, ensuite les religions, et en trois, une science complètement dévouée à rendre la vie meilleure, plus intense, à développer une meilleure intelligence, plus de créativité – pas pour créer plus de guerre, pas pour être destructrice. Si ces trois choses sont possibles, l’humanité entière peut être sauvée de la destruction engagée par ses propres dirigeants – religieux, politiques, sociaux.

SOURCE: https://www.osho.com/fr/read/osho/one-religiousness-a-world-of-individuals

Merci de réagir avec un émoticône et de partager l'article
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Les religions doivent disparaître car elles ont..." A few seconds ago

A lire aussi

Soutenir Afrikhepri