Naissance du langage et de l’écriture: l’art rupestre et la psychart-thérapie

La Cueva de las Manos et ses 8oo peintures de mains datant de 13000 ans

L’écriture, la civilisation, la culture ne surgissent pas miraculeusement. Comme pour l’apparition de l’homo sapiens c’est un long processus. Avant lui homo erectus est venu et s’est mis debout. Ensuite homo habilis s’est fabriqué des outils, et a commencé à enterrer ses morts. Mais c’est véritablement homo sapiens qui rentre dans le langage et la communication avec l’art rupestre. Les pictogrammes (représentation des hommes et animaux), les idéogrammes (symboles, traits), les psychogrammes sont un véritable moyen de communication et sont les débuts de l’écriture. Pourquoi dit-on toujours que l’écriture et par conséquent l’histoire sont nées en Mésopotamie ? Parce que c’est de celle là que dérive notre écriture? Les autres écritures sont aussi importantes et valables (hiéroglyphes, écriture chinoise et plus récemment écritures mende et autres).

Et pourquoi relier cette écriture au début de l’histoire? Quel est le sens du mot histoire? Dans le dictionnaire on trouve: connaissance ou relation des événements du passé, des faits relatifs à l’évolution de l’humanité.

Les événements du passé sont bel et bien relatés par les peintures et gravures faites sur les roches.

Pareillement qu’entend-on par civilisation? C’est l’ensemble des phénomènes sociaux (religieux, moraux, esthétiques, scientifiques, techniques) communs à une société.

Au départ il n’y a qu’une civilisation c’est la civilisation africaine, une seule langue. Puis avec les migrations de l’homo sapiens il y aura des différenciations, des modifications qui aboutiront à la non compréhension des différents peuples (la tour de Babel). Les civilisations se différencieront. Mais la première grande civilisation est la civilisation égyptienne avec la richesse de ses principes de justice, sa morale, son organisation.

La civilisation occidentale,  qui est mondiale maintenant n’est vraiment caractérisée que par l’hyper développement des technologies. Or ce n’est qu’un aspect d’une civilisation.

C’est en Afrique que ce sont développés l’art, la religion, la morale, les fondamentaux de la médecine, des mathématiques, etc.

Il est temps pour les nouvelles générations africaines d’être conscientes de cela et de ne pas foncer tête baissée seulement dans la technologie.

Il est important de continuer à pratiquer les arts (musique, peinture, sculpture, danse), de retrouver les valeurs morales et la spiritualité africaine, de se réapproprier la connaissance des herbes médicinales, de protéger leur patrimoine.

C’est pourquoi il est intéressant de pratiquer la psychart-thérapie. La psychart-thérapie a quelque chose à voir avec l’art rupestre, C’est comme lui, la transposition sur un support, d’un langage. Le côté esthétique n’est pas privilégié comme en occident mais au contraire l’expression des pulsions. C’est pourquoi les jeunes africains devraient se tourner vers elle (la psychart-thérapie) pour se réapproprier leur vécu et pouvoir créer de nouveau.

Comme les artistes des grottes ont pu transmettre leurs mythes à certains initiés, la psychart-thérapie est proche de l’initiation africaine. En effet elle permet à celui qui la pratique de chercher au fond de lui les formes et les signes qu’il va imprimer dans le support: formes personnelles qui sont la caractéristique des créateurs.

Par Zirignon Grobli, Psychart-thérapeute 

Quelle est votre réaction ?
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Naissance du langage et de l’écriture: l&..." A few seconds ago

Vous avez aimé cette publication ?

Résultats des votes / 5. Nombre de votes

Comme vous aimez...

Suivez notre page Facebook!

Send this to a friend