OTIS BOYKIN (1920-1982), INVENTEUR DU PACEMAKER

  • 14
    Partages

tq63tn5tyhnvhdhjvraj

Inventions notables: résistance électrique, résistance variable, unité de commande pour les stimulateurs cardiaques, la caisse enregistreuse effraction, et de filtrage chimique de l’air. Inventeur de plus de 25 appareils, la plus grande contribution de Boykin le domaine de la technologie serait l’unité de commande pour le stimulateur cardiaque artificiel, qui a utilisé des impulsions électriques pour maintenir un rythme cardiaque régulier. Autres grandes réalisations incluraient la création de la résistance variable (utilisé dans les missiles guidés) et la résistance électrique amélioré utilisé dans les ordinateurs, des radios et des télévisions.

Né le 29 Août 1920 à Dallas, Texas, Boykin est le fils d’un charpentier et d’une mère au foyer. Il quitte l’Institut de Technologie de l’Illinois avant d’obtenir son diplôme et se consacre à sa carrière d’inventeur.

Il reçoit son 1er brevet en 1959 pour un resistor avec fil qui permet à une quantité precise d’électricité d’alimenter une machine. 2 ans plus tard, il améliore son invention qui peut être produite à bas coûts, supporter les chocs et les changements extrêmes de température. Boykin devient ainsi célèbre dans le monde de l’électronique. L’armée américaine et IBM commandent son resistor, qui sera utilisé pour les appareils électriques du foyer ordinaire et pour les missiles guidés de l’armée.

Sa plus célèbre invention reste une version du résistor utilisé pour mettre sur pied le pacemaker. Ce système qui envoie des impulsions électriques au cœur et permet de réguler son rythme, maintient en vie des centaines de milliers de personnes dans le monde.

Otis Boykin a eu au total 11 brevets et 28 inventions

Laissez un commentaire!

  • 14
    Partages