Rosa Parks, la femme qui osa dire non à la discrimination raciale

Rosa Parks dans le bus

Rosa Parks était une afro américaine des droits civiques activiste, que le congrès américain a appelé la première dame des droits civils et la mère du mouvement pour la liberté. Son anniversaire, 4 février, et le jour où elle a été arrêtée et le 1er décembre sont devenus rosa parks day, célébré dans les états américains de Californie et de l’Ohio.

Le 1er Décembre 1955 à Montgomery, en Alabama, Rosa Parks a refusé d’obéir au chauffeur de bus James Blake lorsque celui ci lui à intimer de céder sa place, dans la section de couleur, à un passager blanc, après que la partie blanche ai été remplie.

En 1900, Montgomery avait adopté une ordonnance municipale (essentiellement seuls les Blancs pouvaient voter) pour séparer les passagers du bus par la race.

Les quatre premières rangées de sièges des bus de Montgomery étaient réservés aux blancs. Les bus avait des sections de couleur pour les noirs en général à l’arrière de l’autobus, bien que les noirs représentaient plus de 75% du nombre d’usagers.

Pendant des années, la communauté noire s’était plaint que la situation était injuste.

Blake a noté que l’avant de l’autobus était rempli de passagers blancs, avec deux ou trois debout. Il a exigé que quatre personnes noires abandonnent leurs sièges dans la section du milieu, afin que les passagers blancs puissent s’asseoir. Trois d’entre eux le firent et se sont déplacées, mais Rosa Parks ne le fit pas. Alors le chauffeur appela la police et elle fut arrêtée.

Rosa Parks fut accusée d’une violation du chapitre 6, loi de ségrégation article 11 du code de Montgomery city.

http://en.wikipedia.org/wiki/Rosa_Parks

Quelle est votre réaction ?
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Rosa Parks, la femme qui osa dire non à la disc..." A few seconds ago

Vous avez aimé cette publication ?

Soyez le premier à voter

Comme vous aimez...

Suivez nous sur les réseaux sociaux!

afrikhepri@gmail.com

Send this to a friend