MARCOS XIORRO, UN ESCLAVE QUI EN 1821 PLANIFIE UNE RÉVOLTE A PORTO RICO

MARCOS XIORRO, UN ESCLAVE QUI EN 1821 PLANIFIE UNE RÉVOLTE A PORTO RICO
Noter cet article

el-cimarron-_promo.19125801_stdMarcos Xiorro était un esclave, qui en 1821 a planifié une révolte d’esclaves contre les propriétaires de plantations de sucre et le gouvernement colonial espagnol à Porto Rico. Même le complot n’a pas exactement marché comme il le fallait, il a eu un impact considérable parmi les esclaves et fait partie de l’histoire portoricaine.
Nous ne savons pas exactement où est né Marcos , ni dans quelle région d’Afrique  il a été capturé, tout ce qu’on sait c’est qu’il a été emmené d’Afrique par les espagnols et servait un certain Vicente Andio, propriétaire d’une plantation de sucre.
A Porto Rico, la première rébellion d’esclaves comme telle s’est passée en 1527, quand une douzaine d’esclaves a livré une bataille face aux colonisateurs espagnols. La rébellion n’a pas réussi et les esclaves ont réussi à s’échapper vers les montagnes pour former des communautés de marrons où ils cohabitaient avec les Taino (peuple natif de l’île). Après la révolution haïtienne, les français qui avaient été battus ont fui vers la république dominicaine puis sont allés à Porto Rico, où ils se sont installés et ont décidés de rendre l’île, un des plus grands exportateurs de sucre. Vers 1873, l’esclavage a été abolie à Porto Rico, et la majorité des richesses amassées par les propriétaires étaient par l’exploitation des esclaves. Et plus en plus de soulèvements et désobéissance furent observés parmi les esclaves, qui en avaient marre de vivre de la même manière malgré l’abolition. Et en plus, après la réussite de la révolution haïtienne (1791 – 1804), des rumeurs se sont répandues parmi les Caraïbes que les haïtiens complotaient d’attaquer toutes les colonies espagnoles. Ces rumeurs ont terrifié les propriétaires de plantations vu qu’ils avaient déjà échappés d’Haïti.
En juillet 1821, Xiorro a voulu profiter de la situation pour planifier une rébellion avec plusieurs esclaves de différentes plantations. Lui, ses amis Mario et Narciso préparaient de diriger la révolte des esclaves de Bayamon et Toa Baja. Le plan était de prendre en otage Bayamon, puis brûler la ville entière et tuer tous ceux qui n’étaient pas noirs. Après ça, ils avaient l’intention de s’unir avec les esclaves des autres villes comme Rio Pedras, Guaynabo and Palo Seco, tous armés et prêts, après leurs victoires, ils envahiraient la capitale de San Juan et déclareraient Xiorro, roi de Porto Rico. Malheureusement pour Xiorro, un certain propriétaire de plantations nommé Miguel Figueres avait un nègre de maison, un esclave « loyal » nommé Ambroso qui lui avait parlé à l’avance du plan de Xiorro et ses camarades. Les mouchards avaient une récompense, tout esclave qui dénonçait tout complot de révoltes, étaient récompensés par la liberté et une somme de 500 pesos. Figueres a ensuite informé le maire de Bayamon qui a dépêché 500 soldats. Les meneurs dont Xiorro et ses camarades ont été capturés immédiatement sans qu’ils ne s’y attendent. Un total de 61 esclaves ont été emprisonnés à Bayamon et San Juan.
Le 15 août 1821, Xiorro et ses amis ont été jugés, certains ont été exécutés, d’autres déportés de l’île et d’autres juste emprisonnés. Xiorro a été jugé séparément et son destin reste inconnu.
Après la révolte, il y eut plusieurs autres révoltes, d’autres esclaves ont même participé à El Grito de Lares, la révolte pour l’indépendance de Porto Rico face aux Espagnols.
En 2007, un film intitulé El Cimmaron est sorti (affiche sur la photo) avec l’acteur Pedro Telemaco jouant le rôle de Marcos Xiorro.

Source : Noir et conscient

Merci de réagir avec un émoticône et de partager l'article
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "MARCOS XIORRO, UN ESCLAVE QUI EN 1821 PLANIFIE ..." A few seconds ago
  • 35
    Partages
fr Français
X