Ota Benga, un pygmée exposé comme un animal au zoo de New York

Ota Benga

Ota Benga (né vers 1883 mort le 20 mars 1916) était un pygmée congolais qui a été exposé au zoo du Bronx de New York en 1906. Ota a été capturé lorsque son village fut attaqué, tuant son épouse et ses deux enfants. Benga arriva aux états unis avec un contrat pour l’exposition universelle de 1904 à cause de l’homme d’affaires et missionnaire Samuel Phillips Verner. Verner négocia la libération de Benga auprès de marchands d’esclaves.

Benga pouvait parcourir librement son enclos et était encouragé à interagir avec les clients. On l’exhiba ensuite comme un animal dans le zoo monkey house dans le cadre d’une exposition destinée à promouvoir les concepts de l’évolution humaine et le racisme scientifique.

Les protestations du public ont finalement conduit au retrait de Benga du zoo et il fut confié à la garde du clergé afro américain. Il vécut dans un orphelinat local jusqu’à son transfert à Lynchburg en Virginie en 1910.

Là, il fut éduqué au mode de vie américain. On le vêtit dans le style occidental et il alla à l’école primaire. Lorsque la première guerre mondiale commença, il réalisa que son retour au Congo était impossible. Il devint dépressif. En 1916, il se suicida avec un revolver qu’il avait volé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ota_Benga

Quelle est votre réaction ?
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
You have reacted on "Ota Benga, un pygmée exposé comme un animal au ..." A few seconds ago

Vous avez aimé cette publication ?

Résultats des votes / 5. Nombre de votes

Comme vous aimez...

Suivez nous sur les réseaux sociaux!

Send this to a friend