Qui était Zumbi Dos Palmares, résistant à l’esclavage au Brésil ?

  • 1
    Partage

300px-ZumbidospalmaresZumbi Dos Palmares fut l’un des chefs de guerre les plus importants du royaume autonome des Palmares, fondé au XVIIe siècle par des esclaves insurgés dans le nord-est du Brésil.
Né aux alentours de 1655, c’est à l’âge de 20 ans qu’il fuit de chez son maître et prend la tête de la résistance des noirs. Avec le soutien d’une forte poignée d’insurgés, Zumbi résiste vaillamment durant une quinzaine d’années. Il devient une icône pour son propre peuple, et certains affirment qu’il est en partie humain et en partie habité par des esprits africains. Le 20 novembre 1695, trahi par les siens, il sera capturé par les Portugais qui lui trancheront la tète.
Depuis 2003, le 20 novembre est le jour de la conscience noire, symbole de la résistance face à l’oppression et est férié au Brésil. La date a été choisie à São Paulo, à Rio De Janeiro et dans de nombreuses autres villes du Brésil, afin de célébrer l’anniversaire de la mort de Zumbi Dos Palmares.


  • 1
    Partage

more recommended stories

Envoyer un message