YANGA, PREMIER NOIR LIBÉRÉ DE L’ESCLAVAGE EN AMÉRIQUE

  • 1
    Partage

images (11)Yanga est arrivé sur les côtes du Nouveau Mexique, dans le port de Veracruz à l’âge de 12 ans. Fils d’un roi du nouveau Ghana, les autres esclaves vont rapidement se réunir autour de lui. Il passe une dizaine d’années sur la plantation la Providence avant de s’évader. Puis il se lie d’une grande amitié avec le propriétaire des terres sur lesquelles, il s’est réfugié, Gaspard de Rivel qui va le protéger des autorités. Pour survivre, le peuple de Yanga attaquait les caravanes de marchandises qui reliaient la ville de Mexico au port de Veracruz. Le groupe était composé majoritairement de nègres, mais aussi d’Européens et de métis fuyant les autorités. Ils gardaient les armes, les vêtements et la nourriture et remettaient l’or volé à Gaspard de Rivel. Jusqu’au jour où, se sentant près pour se libérer, ils vont mener une guerre sans merci au royaume de la Nouvelle Espagne qui leur accordera, en 1609 la liberté sans condition ni contrepartie.(200 ans avant la naissance de la 1èreRépublique Noire d’Haïti)

En 1618 fut fondée la localité du nom de San Lorenzo de los Negros, actuellement connu comme : YANGA, Veracruz, au Mexique.

 


  • 1
    Partage

more recommended stories

Envoyer un message