Baobab: L’arbre magique de beauté et de santé

  • 8
    Partages

Arbre magique, arbre hôpital, arbre à palabres, du haut de ses 25m, le baobab est un arbre symbole de l’Afrique… La légende veut qu’une divinité, sous le coup de la colère, en ait déraciné un et l’ait replanté à l’envers, d’où ses branches semblables à des racines, dépourvues de feuilles 9 mois sur l’année. La tendresse de son écorce, spongieuse, son incroyable résistance aux sécheresses et sa longévité (plus de 1000 ans !) en font un arbre très singulier. Omniprésent dans la pharmacopée traditionnelle africaine, on en utilise toutes les parties : les feuilles, l’écorce ou la pulpe du fruit, le fameux “pain de singe”.

Baobab: son huile rare et précieuse.

L’huile végétale issue des graines du baobab est une pure merveille cosmétique. Cette huile rare est très précieuse car un arbre ne donne en moyenne qu’ 1 litre d’huile par an ! Son prix est donc relativement élevé : pas moins de 100€ le litre pour un produit de qualité.

L’huile de baobab est composée de près d’un tiers d’acides gras essentiels et en oligo-éléments. Les qualités naturelles de cette huile d’exception sont nombreuses pour les peaux tiraillées et sèches mais aussi pour le soin des cheveux secs, crépus ou abîmés.

Anti-âge : riche en anti-oxydants et anti-radicalaires, sa forte concentration en tocophérol (vitamine E) et en phytostérols maintient la membrane cellulaire en bonne santé et protège la peau du photo-vieillissement.
Cicatrisante: elle favorise la régénération des tissus, elle soulage les brûlures dues au soleil.
Emolliente et adoucissante: elle offre un toucher doux à la peau.
Nourrissante et régénérante: elle redonne souplesse et prévient la peau du vieillissement cutané et des vergetures.
Apaisante: elle est très active sur les brûlures et coups de soleil.
Baobab : le Super-Aliment.

On ne fait pas qu’appliquer l’huile de baobab de manière topique. On ingère aussi ses bienfaits ! Très à la mode, les super-aliments sont des aliments dont les bienfaits nutritionnels et pour la santé sont nombreux.

La pulpe du fruit, appelée “pain de singe » possède des propriétés nutritionnelles exceptionnelles : 2 fois plus de calcium que le lait demi-écrémé / 2 fois plus de vitamine C que le jus d’orange / 4 fois plus d’énergie que la banane / 15 fois plus d’anti-oxydants qu’une pomme ! C’est un trésor de vitamines (A, C, B1, B2, B6 et PP), de minéraux (calcium, phosphore) et de plus de 10 acides aminés (L-proline pro-collagène notamment). Son goût acidulé est utilisé pour la confection d’une boisson rafraîchissante appelée (jus de) ‘bouye’, véritable boisson fortifiante qui améliore la vitalité et la résistance.
La graine de baobab est riche en protéines 35,2g/100g (plus qu’un steak !) et en Vitamine B1- B2 et PP.
La feuille de baobab, elle aussi est intéressante. Riche en protéines et minéraux (calcium, potassium, magnésium, manganèse, phosphore, zinc), elle se consomme en bouillie ou déshydratée, en poudre.
Baobab : la pharmacopée traditionnelle.

Au delà de la prévention et de l’entretien de la santé, le baobab a également de véritables actions curatives. Et là encore, ce sont toutes les différentes parties du baobab qui sont utilisées en médecines traditionnelle, et donc, médecine ultra naturelle.

Les fruits ont des propriétés antidiarrhéiques.
Les feuilles ont des propriétés anti-paludiques, anti-inflammatoires, anti-allergiques, expectorantes.
L’écorce est utilisée comme fébrifuge.

Laissez un commentaire!

  • 8
    Partages